13.2 C
Bucharest
21 septembre 2019
Actualité Affaires générales

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, en tant que représentant de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, préside la 10ème Conférence intergouvernementale d’adhésion avec la Serbie

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, a présidé jeudi, le 27 juin 2019, la dixième Conférence intergouvernementale d’adhésion avec la Serbie. Le Commissaire pour la politique européenne de voisinage et les négociations d’élargissement, Johannes Hahn, a représenté la Commission européenne à la réunion, tandis que la partie serbe a été représentée par Jadranka Joksimović, Ministre chargée de l’intégration européenne.

L’événement a marqué l’ouverture d’un nouveau chapitre de négociation avec la Serbie pour l’adhésion à l’UE – Chapitre 9 – Services financiers. Ce résultat obtenu par la Roumanie à la fin de son mandat à la Présidence du Conseil correspond à l’objectif poursuivi et promu pendant tout son mandat – obtenir des résultats positifs pour les candidats, selon leurs mérites propres, qui puissent encourager et motiver les progrès futurs dans des domaines essentiels de réforme.

Ce résultat fait suite aux Conclusions adoptées par le Conseil des affaires générales le 18 juin 2019, sous le mandat de la Présidence roumaine, qui ont confirmé l’engagement explicite de l’UE envers la perspective européenne des Balkans occidentaux, engagement soutenu de façon constante par les actions et les événements organisés par la Présidence roumaine pendant les six derniers mois.

Lors de la réunion, le ministre roumain a salué la clôture des événements organisés au sujet des Balkans occidentaux pendant le mandat de la Présidence roumaine par une Conférence intergouvernementale avec la Serbie, l’un des candidats les plus avancés dans ce processus et un voisin direct de la Roumanie.

Le responsable roumain a souligné que l’ouverture d’un nouveau chapitre de négociation avec la Serbie marque un nouveau pas important dans le parcours européen de cet État, ayant 17 chapitres ouverts sur un total de 35, dont 2 ont été provisoirement clôturés. Pour ce qui est des pas à suivre, le ministre roumain a mentionné la nécessité de remplir les cinq conditions figées par la position commune de l’UE, afin de pouvoir clôturer ce chapitre prochainement.

Dans ce contexte, a été également salué la poursuite des efforts pour l’alignement sur l’acquis, réitérant à la fois l’importance d’obtenir un bilan solide des progrès dans tous les domaines pour que la Serbie puisse atteindre son objectif d’accélérer le rythme d’ouverture/clôture de nouveaux chapitres. Un aspect essentiel dans ce sens reste l’avancement du dialogue entre Belgrade et Pristina en vue de normaliser leurs relations. Une reprise des échanges est attendue dès que possible, de même qu’une preuve de l’engagement dans la direction de l’alignement progressif à la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE.

Related posts

La radicalisation en milieu carcéral: le Conseil adopte des conclusions

Iulian Anghel

Le discours du président Donald Tusk lors de la cérémonie d’ouverture de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne

Alexandru Stefan

Discours du Premier ministre Viorica Dăncilă lors de la cérémonie officielle de lancement de la Présidence de la Roumanie du Conseil de l’Union européenne

Alexandru Stefan