14.3 C
Bucharest
14 octobre 2019
Actualité Affaires générales Politique de cohésion

Progrès de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE sur les fonds européens après 2020, présenté aujourd’hui au Conseil des Affaires Générales – Cohésion

La dernière réunion du Conseil des Affaires Générales (CAG) au format Cohésion s’est déroulée à Luxembourg, du mandat de la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne, qui se terminera le 30 juin.

La Présidence roumaine a présenté aux ministres un bilan des résultats obtenus dans le cadre du mandat du paquet législatif sur la Politique de Cohésion pour la période 2021-2027, tout en présentant le stade actuel des négociations.

La réunion du Conseil, présidée par Mme Roxana Minzatu, présidente de la CAG Coeziune, a été consacrée à deux thèmes principaux.

La premier était un bilan des progrès réalisés dans le paquet de la Politique de Cohésion dans la Présidence roumaine.

Suite à la proposition de la Commission Européenne du mai 2018 sur ce paquet législatif, la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne a partiellement adopté des mandats de négociation avec le Parlement Européen sur des règlements définissant les conditions préalables à l’utilisation des futurs fonds européens (CPR, FEDER, FSE + et Interreg). Ces quatre documents sont liés aux discussions sur le cadre financier pluriannuel (CFP) et sont pertinents pour l’élaboration du nouveau cadre d’investissement par les États Membres de l’UE.

« La Roumanie a fait des progrès remarquables dans la simplification et la rationalisation des règles et dans la clarté juridique nécessaire.

La position du Conseil comprend des mesures de simplification supplémentaires allant au-delà de la proposition de la Commission et améliore de nombreuses exigences qui simplifieront la vie des bénéficiaires des fonds de l’Union Européenne sans compromettre le rôle stratégique de la Politique de Cohésion qui nous tient à cœur. Le consensus atteint lors de la Présidence roumaine a reçu un ferme soutien des ministres responsables de la Politique de Cohésion de l’UE. Nous remercions tout le monde, mais également la Commission Européenne, pour sa bonne collaboration. Le Conseil aura le mandat de négocier avec le Parlement Européen afin de parvenir à un accord et de permettre le lancement de nouveaux programmes opérationnels en temps voulu », a déclaré Mme Roxana Minzatu dans son discours.

Représentant la Commission Européenne, Mme. Corina Cretu, commissaire chargée de la Politique Régionale, a remercié la Présidence du Conseil de l’Union Européenne pour les efforts déployés et les progrès réalisés dans le paquet législatif 2021-2027. La commissaire Cretu a ajouté que « les débats d’aujourd’hui ont soulevé des questions importantes pour l’avenir de la Politique de Cohésion. Même si, au cours des dernières années, les points de vue ont été divergents, nous avons réussi à trouver les bonnes solutions dans l’intérêt de nos citoyens pour renforcer la cohésion territoriale et économique. »

Le débat a ensuite porté sur les liens entre la Politique de Cohésion en tant que principale politique d’investissement de l’Union et le processus de gouvernance économique – en particulier le lien avec le semestre européen.

Les délégations ont remercié la Roumanie pour le travail accompli au cours des six mois de son mandat et pour la manière dont elle a dirigé les négociations. Ils ont également montré que le succès de la Politique de Cohésion dépend à l’avenir de la capacité de tous les acteurs concernés à contribuer à sa modernisation et à l’adapter aux réalités actuelles et aux besoins concrets des citoyens européens, objectif qui reste à l’horizon défis importants.

À la fin de la réunion CAG-Coeziune, Mme Minzatu a marqué les résultats obtenus par la Roumanie dans les 6 mois. « Nous sommes très fiers de cette première présidence de la Présidence du Conseil de l’UE, au cours de laquelle nous avons réalisé des résultats remarquables sur les dossiers gérés. Je remercie à tous au nom du gouvernement de Bucarest pour leur coopération et leur contribution au succès de la Roumanie, un pays à découvrir à son véritable valeur et beauté ».

Contexte

Les résultats du débat politique d’aujourd’hui contribueront à une meilleure programmation des fonds européens au cours de la prochaine période de programmation.

Informations complémentaires:

Qu’est-ce que la Politique de Cohésion?

La Politique de Cohésion est un instrument de financement qui assure la solidarité entre les États membres et les régions européennes en tant que principe fondateur de l’intégration européenne.

L’argent de la Politique de Cohésion a généré des avantages incontestables pour les citoyens européens. Grâce à la Politique de Cohésion, de nombreux citoyens sont connectés à l’eau, à Internet et aux infrastructures de transport, reçoivent une meilleure éducation dans les écoles, une aide en matière de soins de santé et des traitements dans les hôpitaux ou acquièrent de nouvelles compétences sur le marché du travail. De plus, grâce aux investissements dans la Politique de Cohésion, les personnes travaillent, innovent ou créent leur propre entreprise.

La Politique de Cohésion reste essentielle pour la solidarité européenne.

Related posts

Conférence « e – Justice – « Défis et opportunités à l’âge du numérique » – les 20 et 21 mai 2019

Alexandru Stefan

Le programme et les priorités de MMACA durant la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne

Iulian Anghel

Le ministre des finances publiques, Eugen Teodorovici, a pris la présidence du Conseil ECOFIN

Alexandru Stefan