25.6 C
Bucharest
17 juillet 2019
Actualité Agriculture et pêche

Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche pour la période 2021-2027: le Conseil est prêt à entamer les négociations avec le Parlement européen

L’UE s’emploie à améliorer l’actuel Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) au cours des prochaines années afin d’encourager le dynamisme du secteur de la pêche, de soutenir le renouvellement des générations et de garantir un niveau de vie équitable aux communautés côtières.

Le Conseil a arrêté aujourd’hui sa position de négociation (« orientation générale partielle« ) sur la proposition de règlement relative au FEAMP pour la période 2021-2027, qui vise à soutenir la politique commune de la pêche (PCP), la politique maritime de l’UE et les engagements internationaux de l’Union dans le domaine de la gouvernance des océans, en particulier dans le contexte du programme de développement durable à l’horizon 2030.

« Le FEAMP est essentiel pour assurer la bonne mise en œuvre des objectifs de la politique commune de la pêche. Par le passé, son efficacité a été entravée par des règles complexes et une certaine lourdeur administrative, mais le Conseil s’est engagé à en faire un instrument souple et efficace au service des pêcheurs européens« , a déclaré Petre Daea, ministre roumain de l’agriculture et du développement rural et président du Conseil.

https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2019/06/18/european-maritime-and-fisheries-fund-2021-2027-council-ready-to-negotiate-with-the-european-parliament/

Related posts

Déplacements sans obligation de visa après le Brexit: le Conseil approuve un mandat de négociation

Alexandru Stefan

L’accord provisoire sur la proposition de modification de la règlementation relative aux dispositions générales de la législation alimentaire

Iulian Anghel

La participation de la secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, en tant que représentante spéciale du Gouvernement de la Roumanie pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, au débat intitulé « Situation au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe après le passage du cyclone Idai », de la plénière du Parlement européen, à Strasbourg.

Iulian Anghel