20 C
Bucharest
23 août 2019
Actualité Télécommunications

Politique numérique pour la période après 2020 – le Conseil adopte des conclusions

Aujourd’hui, le Conseil a adopté des conclusions sur l’avenir d’une Europe fortement numérisée après 2020: « Stimuler la compétitivité numérique et économique dans l’ensemble de l’Union et la cohésion numérique ».

Ces conclusions font ressortir les principales priorités et les principaux défis pour une Europe dynamique, compétitive, innovante et fortement numérisée. Elles rappellent l’importance de soutenir l’innovation et d’encourager les technologies numériques clés européennes, de respecter des principes et valeurs éthiques dans le domaine de l’intelligence artificielle, de renforcer les capacités de l’Europe en matière de cybersécurité, d’améliorer le niveau de compétences numériques, et de développer la société du gigabit, notamment avec la 5G. Elles soulignent également la nécessité d’augmenter le nombre de femmes dans le secteur et de mettre tous les groupes vulnérables en mesure de tirer parti des avantages de la numérisation, de manière à ce que nul ne soit laissé pour compte.

La politique numérique de l’UE doit comprendre une dimension éthique et humaine. Il convient que nous évitions toute formalité administrative inutile susceptible d’entraver l’innovation. Tous les Européens, et toutes les entreprises européennes, indépendamment de leur taille ou de leur localisation, devraient bénéficier de la numérisation.

Alexandru Petrescu, ministre roumain des communications et de la société de l’information, président du Conseil

https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2019/06/07/post-2020-digital-policy-council-adopts-conclusions/

Related posts

Brexit: le Conseil adopte une série de mesures d’urgence en vue d’un scénario de sortie sans accord

Alexandru Stefan

La présidence du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, de la réunion du Conseil des affaires générales (art. 50)

Iulian Anghel

Réunion informelle des chefs d’État ou de gouvernement, Sibiu, 9/5/2019

Iulian Anghel