8.6 C
Bucharest
21 octobre 2021
Actualité Affaires étrangères

L’organisation par le Ministère des Affaires extérieures de la conférence « Comment répondre aux aspirations européennes de la jeunesse des Balkans occidentaux ? »

Le Ministère des Affaires étrangères a organisé à Bucarest, le 28 et le 29 mai, la Conférence « Comment répondre aux aspirations européennes de la jeunesse des Balkans occidentaux ? »

Dans le contexte de la priorité accordée par la Présidence roumaine du Conseil de l’UE à la région des Balkans occidentaux et à la politique d’élargissement, l’événement a eu comme but principal la promotion d’un agenda positif pour les jeunes des Balkans, en tant qu’investissement dans l’avenir et contribution concrète à l’intégration européenne de la région.

La conférence a bénéficié aussi de l’appui de la Commission européenne et de la Norvège, par les subventions EEE et norvégiennes, et elle a été organisée en coopération avec les partenaires régionaux, comme le Conseil de coopération régionale (RCC) et l’Office régional pour la jeunesse des Balkans (RYCO).

Dans l’ouverture de la conférence, le secrétaire d’État, Dan Neculăescu, a souligné le fait que pour la Roumanie l’élargissement de l’UE dans les Balkans occidentaux représente une priorité. Et la preuve en est le dialogue consolidé avec la région, le renforcement de la présence dans la région et les nombreuses visites bilatérales effectuées dans la préparation et pendant la Présidence roumaine, la promotion de la coopération régionale, y compris l’organisation à Sarajevo d’un séminaire régional sur l’efficacité des structures de coopération régionale. Il a souligné le rôle réformateur de l’Union européenne dans la région et il a mentionné que, par l’organisation de cet événement, la Roumanie veut attirer l’attention de l’UE sur l’importance de mettre davantage l’accent sur la jeunesse des Balkans occidentaux au niveau européen, pour l’encourager à construire un avenir dans leurs pays, dans la perspective de leur intégration européenne.

Plus de 200 participants ont pris part à la conférence, représentant plus de 120 organisations – des jeunes de la région des Balkans occidentaux et de l’Union européenne, des responsables roumains et étrangers, des représentants des institutions européennes, des organisations internationales et régionales, de l’industrie TI et des jeunes entreprises, de même que des représentants du milieu universitaire.

Les échanges eus dans le cadre de la conférence ont contribué à l’identification des solutions pour le renforcement de l’inclusion socioéconomique des jeunes dans les États de la région et la facilitation d’un dialogue durable au niveau de la jeunesse de l’UE et des Balkans occidentaux, favorisant la connaissance mutuelle, ainsi que l’attachement aux valeurs européennes. Les panels dédiés à la participation démocratique des jeunes, aux opportunités et défis générés par les plateformes en ligne, dans le contexte du phénomène des fausses nouvelles et de la désinformation, de même que les débats sur des thèmes comme la réconciliation et la restauration de la confiance dans la région ont présenté un intérêt particulier.

Les participants ont apprécié le caractère innovant des thèmes débattus et le mode interactif de déroulement des discussions, générant une série de propositions, comme la création d’un réseau des jeunes entrepreneurs de la région, des consultations des citoyens portant sur l’avenir de l’Europe et des États des Balkans occidentaux, qui pourraient représenter des pistes envisageables pour l’avenir.

La conférence a représenté, également, une bonne occasion pour la Roumanie d’échanger avec les partenaires de la région sur son expérience en matière de politiques de promotion, de stimulation et d’emploi des jeunes et de présenter des exemples de bonnes pratiques et de réussites dans des différentes domaines d’excellence comme le numérique, l’entrepreneuriat et l’innovation.

Related posts

La deuxième journée de la participation du Ministre délégué aux Affaires européennes à la session plénière du Parlement européen de Strasbourg

Alexandru Stefan

Une meilleure sécurité pour les cartes d’identité : la présidence du Conseil et le Parlement européen sont parvenus à un accord provisoire

Iulian Anghel

Mécanisme pour l’interconnexion en Europe: confirmation par le Coreper d’une compréhension commune avec le Parlement en vue d’étendre le programme

Iulian Anghel