7.1 C
Bucharest
29 janvier 2020
Actualité Environnement

Conférence ministérielle dans le domaine des eaux, sur le thème « L’état d’application des directives sur les eaux : difficultés et bonnes pratiques »

Le ministre des eaux et des forêts, Ioan Deneş, a ouvert le 21 mai, au Palais du Parlement, à Bucarest, la conférence ministérielle dans le domaine des eaux, sur le thème « L’état d’application des directives sur les eaux : difficultés et bonnes pratiques ».

L’événement qui a eu lieu les 21 et 22 mai a été organisé sous les auspices de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne et a réuni des ministres, des secrétaires d’État et des représentants des ministères de l’environnement de tous les États membres, de la Commission européenne, des agences environnementales européennes, des ambassades, des agences de gestion des eaux, ainsi que des représentants de la Banque mondiale, de la représentation de la Commission européenne en Roumanie, de WWF Roumanie, du Bureau européen pour l’environnement et de la Commission internationale pour la protection du Danube.

Le commissaire européen pour l’environnement, les affaires maritimes et la pêche, Karmenu Vella, a participé à la conférence aux cotés du ministre Ioan Deneș et du secrétaire d’État pour l’eau, Adriana Petcu.

La première partie de la conférence a été axée sur la présentation du document relatif à la politique en matière des eaux et de l’environnement marin suivie par des présentations détaillées portant sur les résultats de l’application de la Directive-cadre sur l’eau de la Directive sur le traitement des eaux urbaines résiduaires. L’agenda de la réunion a comporté aussi des points relatifs à certains aspects de la législation européenne dans le domaine des eaux, l’évaluation de la Directive sur le traitement des eaux résiduaires, les défis et les bonnes pratiques dans l’application de ces directives.

« Il faut souligner que nous sommes arrivés à un tournant dans l’application de la politique de l’Union dans le domaine de l’eau et du milieu maritime car l’année 2020 est la date butoir pour la réalisation des objectifs de la Directive-cadre « stratégie pour le milieu marin » et nous nous trouvons dans l’étape de conception du dernier plan de gestion prévu par la Directive-cadre sur l’eau », a précisé Ioan Deneş.

Par ailleurs, le ministre des eaux et des forêts a indiqué que des pas importants ont été faits pour l’application des directives européennes, mais que la réalisation des finalités de cette législation demande la poursuite et la multiplication des efforts dans la mise en œuvre des plans et des programmes conçus en vue d’atteindre le bon état des eaux ou un bon état écologique du milieu marin.

« Dans leurs interventions, les États Membres ont confirmé le soutien politique pour des actions et approches nouvelles et complémentaires afin de valoriser au mieux le potentiel des financements existants. Nous pensons que ces deux jours seront une occasion de partage d’expérience au niveau de l’Union et pour esquisser des propositions pour des coopérations », a indiqué en conclusion de propos le ministre Ioan Deneş.

Related posts

Le ministre de la culture et de l’identité nationale, Valer-Daniel Breaz, a ouvert la conférence « Renforcer la coopération européenne à travers les coproductions »

Iulian Anghel

Réunion informelle des ministres de la justice et des affaires intérieures à Bucarest

Iulian Anghel

Le ministre Ștefan-Radu Oprea a signé, au nom de l’UE, les accords de libre échange et de protection des investissements avec le Viêt Nam

Alexandru Stefan