9.5 C
Bucharest
23 octobre 2020
Actualité Emploi et politique sociale

Le Comité des hauts responsables de l’inspection du travail réuni à Bucarest

Dans le contexte de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, le Comité des hauts responsables de l’inspection du travail (CHRIT), organisme chargé à aviser tous les problèmes concernant la mise en œuvre, par les états membres, de la législation communautaire relative à la santé et sécurité au travail (SST), sera réuni à Bucarest entre 15 – 16 mai 2019.

La thématique de la 76ème réunion est la « Préparation pour l’avenir – les organismes nationaux d’inspection du travail et leur rôle dans l’éducation sur la santé et sécurité au travail ».

« La thématique de la réunion du Comité des hauts responsables de l’inspection du travail de cette année, notamment le rôle des institutions nationales d’inspection du travail dans l’éducation sur la santé et la sécurité au travail est harmonisée avec les priorités établies par le Gouvernement de la Roumanie concernant les politiques sociales : éducation, santé et sécurité au travail, adaptabilité et compétitivité dans un marché de travail très dynamique. Je dois mentionner que la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne est parvenue à un accord provisoire avec le Parlement européen, par rapport à l’exposition à des agents cancérigènes ou mutagènes au travail et cette révision renforcera les droits des travailleurs pour bénéficier d’un niveau plus élevé de protection de la santé et de la sécurité au travail », a déclaré le ministre du travail et de la justice sociale, Marius Budăi.

La mission du CHRIT est de contrôler, sur la base d’une coopération étroite entre les membres et la Commission, la mise en œuvre efficace de la législation communautaire secondaire sur la santé et la sécurité au travail et d’analyser les aspects pratiques concernant l’observation de l’application de la législation dans ce domaine. Le principal objectif du CHRIT est d’harmoniser la législation nationale sur la SST, le débat concernant les nouvelles tendances émergentes, l’autorisation des guides destinés à aider les inspecteurs du travail dans leur activité et de consolider la coopération entre les membres.

Le Comité des hauts responsables de l’inspection du travail est composé d’un représentant des autorités nationales d’inspection du travail de chaque état membre et a été constitué en 1995 afin de fournir à la Commission, sur demande ou de propre initiative, des avis par rapport aux problèmes liés à la mise en œuvre par les États membres de la législation communautaire sur la santé et la sécurité au travail.

Related posts

Les ministres et les représentants des ministères de l’éducation de l’Asia-Europe Meeting/ASEM ont adopté la Déclaration de Bucarest

Alexandru Stefan

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, à la réunion du Conseil des affaires générales (art.50)

Iulian Anghel

La présentation du Ministre de la justice, Tudorel Toader, des priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE dans le domaine de la justice, au sein de la Commission des affaires juridique (JURI) du Parlement européen (le 23 janvier 2019)

Alexandru Stefan