12 C
Bucharest
23 février 2020
Actualité Télécommunications

Alexandru Petrescu, lors de la conférence « E-commerce Interactive Dialogue » : nous avons fait des pas significatifs pour l’élaboration de politiques publiques en matière de commerce électronique, dans l’intérêt des citoyens roumains et des entreprises

Le ministère des communications et de la société de l’information (MCSI) et le conseil du département de Timiș ont organisé, le 14 mai 2019, au Palais Administratif de Timișoara, la conférence « E-commerce Interactive Dialogue », dans le cadre de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne (PRES RO 2019).

Les travaux de la Conférence ont été ouverts par Alexandru Petrescu, ministre des Communications et de la Société de l’information, et par Călin-Ionel Dobra, président du conseil du département de Timiș.

« Nous avons fait des pas significatifs pour l’élaboration de politiques publiques en matière de commerce électronique, dans l’intérêt des citoyens roumains et des entreprises. Ainsi, nous avons adopté la politique publique et le plan d’action dans le domaine du commerce électronique, qui font partie intégrante de la Stratégie nationale relative à l’Agenda numérique pour la Roumanie 2020 – deux éléments essentiels pour accroître la compétitivité de la Roumanie. Les deux documents proposent une vision claire et concertée sur l’élimination des obstacles de type législatif, technologique, institutionnel ou de ressources humaines, qui entravent le développement numérique de la Roumanie du point de vue du commerce électronique », a déclaré Alexandru Petrescu, ministre de la communication et de la société de l’information.

La conférence a réuni des experts dans le domaine du commerce électronique et a débattu de sujets relatifs à la situation du marché du commerce électronique, au taux de croissance de la Roumanie par rapport au taux européen, aux modèles commerciaux réussis et aux tendances futures dans ce domaine.

Dans le cadre de l’événement, la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne a coordonné le débat sur les questions relatives aux nouvelles modifications législatives dans le domaine du commerce électronique et aux perspectives d’expansion internationale (nouveaux marchés, commerce transfrontalier, nouveaux modes de promotion, portefeuille varié de moyens de paiement, etc.).

La conférence a également analysé l’avenir des opérateurs de services postaux nationaux et leur contribution au développement du commerce électronique, estimant que l’industrie de la poste et des services de courrier connaît une transformation continue, impulsée par l’adoption rapide et généralisée du commerce électronique à l’échelle mondiale, par l’automatisation des processus opérationnels, par la reconfiguration des réseaux territoriaux et par l’évolution constante des exigences des clients.

Les débats d’experts sur les avantages et l’importance du commerce électronique ont porté sur quatre thèmes clé : le commerce électronique en tant que promoteur de la cohésion européenne ; les nouveaux modèles commerciaux pour soutenir les start-ups ; le cadre législatif européen ; les opportunités et les défis pour les services européens de courrier dans le contexte du commerce électronique.

« La mise en œuvre de la politique publique dans le domaine du commerce électronique va créer un cadre aux avantages multiples, à la fois pour les entreprises qui commercialisent des produits et des services en ligne, pour les fournisseurs de services postaux connexes et de courrier, ainsi que pour tous les citoyens utilisant le commerce électronique. D’ici la fin de cette année, le ministère que je dirige va promouvoir, par décision gouvernementale, la Stratégie nationale dans le domaine du commerce électronique, assurant ainsi le cadre pour la mise en œuvre des mesures prévues dans le plan d’action de la politique publique et dans le programme gouvernemental », a déclaré le ministre Alexandru Petrescu.

Le lendemain de la conférence, le 15 mai 2019, a eu lieu une réunion sur le thème de la Stratégie de l’Union européenne pour la région du Danube (SUERD).

Related posts

Conférence sur la mobilité de la main-d’œuvre et l’équilibre du marché du travail, organisée à Bucarest

Iulian Anghel

La présidence roumaine du Conseil de l’UE a commencé les négociations avec le Parlement européen pour assurer les meilleures prémisses pour l’utilisation des futurs fonds européens, prévus par la politique de cohésion

Iulian Anghel

Le premier jour de la participation du Ministre des Affaires européennes, George Ciamba, à la 14ème édition du Forum Globsec de Bratislava

Iulian Anghel