0.4 C
Bucharest
26 janvier 2020
Actualité Affaires générales

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, à l’ouverture de la conférence sur le sujet « 30 Years on: Lessons from the Past, Challenges of the Present, Inspiration for the Future »

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, est intervenu aujourd’hui, le 14 mai 2019, dans l’ouverture de la conférence organisée par le Ministère des Affaires étrangères, en partenariat avec Aspen Institute Romania, European Endowment for Democracy et German Marshall Fund, sur le sujet : « 30 Years on: Lessons from the Past, Challenges of the Present, Inspiration for the Future ».

Dans son intervention, le ministre des Affaires européennes a parlé de l’anniversaire de 30 ans depuis le tournant 1989, qui a créé les prémisses du retour de l’Europe centrale et orientale aux principes qui ont constitué le fondement de l’intégration précoce de l’Europe occidentale : valeurs communes, droits et libertés fondamentaux, coopération multilatérale entre les Etats membres, unité dans la diversité, hauts standards économiques et sociaux.

« Le retour à l’Europe » par les révolutions qui ont rétabli la souveraineté et les valeurs démocratiques a mené à la convergence de deux évolutions parallèles et complémentaires : le triomphe de la démocratie libérale et le long processus de changements structurels survenus pendant le parcours de l’adhésion de la Roumanie à l’UE et à l’OTAN », a indiqué le ministre George Ciamba.

Le ministre George Ciamba a souligné le besoin des poursuivre au niveau européen les efforts vers la convergence économique et sociale ainsi qu’en vue de surmonter les écarts de développement entre les Etats membres, au bénéfice de l’ensemble des citoyens de l’Union.
« C’est la seule façon de bâtir une Union plus forte et cohésive, qui ne laisse aucun Etat derrière. Si nous n’honorons pas cette « leçon de convergence » nous risquons à mettre en péril le principal élément qui a permis à la construction européenne de progresser : l’unité de ses membres autour de valeurs et objectifs communs », a fait valoir l’officiel roumain.
Par ailleurs, George Ciamba a indiqué que l’Union européenne doit s’adapter aux défis du présent. Le processus de sortie de la Grande Bretagne de l’UE, les élections européennes à venir et la transition vers un nouveau cycle législatif sont seulement quelques-uns de sujets à l’ordre du jour européen.
Le Ministre des affaires européennes a précisé qu’au-delà des visions une Union forte et efficace doit être bâtie par des approches pragmatiques et des actions concrètes. Il a réitéré le rôle que la Présidence roumaine du Conseil de l’UE joue dans le renforcement du projet européen.

M. Ciamba a expliqué que les efforts du Gouvernement roumain ont permis des résultats substantiels dans la négociation de plus de 90 dossiers législatifs importants ayant un impact direct sur le quotidien des citoyens européens. Il a indiqué que la Présidence roumaine du Conseil de l’UE constitue un point de référence pour l’appartenance de notre pays à la famille européenne, à titre de membre mur et pleinement engagé dans la consolidation du projet européen.
M. Ciamba a évoqué la Directive sur le gaz, qui est un pas important vers un cadre réglementaire unique et transparent au niveau européen. Un autre pas important, cette fois ci sur le plan social, est l’accord politique sur la proposition d’établissement d’une Autorité européenne du travail. Il a rappelé également les efforts de la Présidence roumaine envers la sauvegarde du processus électoral consistant à faciliter l’adoption des amendements aux lois électorales afin de prévenir l’utilisation abusive des données à caractère personnel par les partis ou les fondations politiques européennes dans les élections pour le Parlement européen.
Le Ministre Ciamba a fait valoir que l’avenir de l’Europe et le renforcement de son rôle d’acteur global sont étroitement liés à la capacité de l’Union européenne à projeter de la stabilité et de la prospérité dans son voisinage proche. Une Union consolidée, forte et efficace, à même d’intégrer des nouveaux membres est tant dans l’intérêt des Etats membres que des candidats et aspirants. L’élargissement reste une des politiques les plus réussies de l’Union européenne et une priorité importante sur l’agenda européen, fortement soutenue par la Présidence roumaine du Conseil de l’UE

Related posts

Eugen Teodorovici, dans la commission ECON du Parlement européen : « L’Europe de la convergence est le thème principal de l’agenda de la Présidence roumaine du Conseil ECOFIN »

Iulian Anghel

Dixième réunion du comité de suivi d’INTERREG Europe

Iulian Anghel

Sommet informel des chefs d’État ou de gouvernement de l’Union européenne, Sibiu, le 9 mai 2019

Iulian Anghel