25.6 C
Bucharest
17 juillet 2019
Actualité Démarches politiques générales

Réunion informelle des chefs d’État ou de gouvernement, Sibiu, 09/05/2019 – Principaux résultats

Le Conseil européen informel a réuni les chefs d’État ou de gouvernement de l’UE à Sibiu, en Roumanie, le 9 mai 2019. Les dirigeants de l’UE ont principalement débattu des plans stratégiques de l’Union pour les années à venir. Ils sont également convenus de se réunir à nouveau le 28 mai 2019 à Bruxelles pour discuter des résultats des élections au Parlement européen.

« Nous avons évoqué aussi bien les affaires intérieures que les défis mondiaux, en gardant à l’esprit la nature de plus en plus changeante et imprévisible du monde qui nous entoure. »

Donald Tusk, président du Conseil européen

Programme stratégique de l’UE pour la période 2019-2024

Les dirigeants de l’UE ont débattu du prochain programme stratégique de l’UE pour la période 2019-2024. Ils ont procédé à un échange de vues sur les défis et les priorités de l’UE pour les années à venir. Les débats tenus à Sibiu s’appuyaient sur une note décisionnelle élaborée par le président Tusk et étaient scindés en deux parties, l’une consacrée aux aspects extérieurs et l’autre aux aspects intérieurs.

« Les résultats de cette discussion seront visibles en juin, lorsque – réunis au sein du Conseil européen – nous adopterons les priorités de l’UE pour les cinq prochaines années, également connues sous le nom de ‘programme stratégique’. »

Donald Tusk, président du Conseil européen

Le programme stratégique servira à planifier les travaux du Conseil européen et formera la base des programmes de travail des autres institutions de l’UE.

Le programme actuel a été approuvé en juin 2014 par le Conseil européen. Il s’articule autour de cinq domaines prioritaires.

  • L’emploi, la croissance et la compétitivité
  • Les moyens d’action à donner aux citoyens et la protection de ces derniers
  • Les politiques en matière d’énergie et de climat
  • La liberté, la sécurité et la justice
  • L’UE en tant qu’acteur mondial de premier plan

Nomination des dirigeants des institutions de l’UE

Dans le contexte des élections prochaines au Parlement européen, les dirigeants de l’UE sont convenus de se réunir le 28 mai 2019 à Bruxelles. Ils discuteront des résultats du scrutin et entameront le processus de nomination des dirigeants des institutions de l’UE.

« Ce processus suivra naturellement les règles énoncées dans les traités. Il devrait traduire un équilibre géographique et démographique, de sorte que tant les grands que les petits pays soient représentés aux postes les plus élevés de l’UE. »

Donald Tusk, président du Conseil européen

Le président Tusk a souligné qu’il souhaitait voir le Conseil européen nommer les nouveaux dirigeants de l’UE en juin 2019.

La déclaration de Sibiu

Alors que le sommet s’est déroulé lors de la Journée de l’Europe, les chefs d’État ou de gouvernement ont adopté la déclaration de Sibiu, qui témoigne de leur unité et de leur confiance dans l’avenir de l’UE.

« Nous affirmons notre conviction que, unis, nous sommes plus forts dans ce monde de plus en plus instable et complexe. Nous mesurons la responsabilité qui est la nôtre, en tant que dirigeants, de renforcer notre Union et d’assurer un avenir meilleur, et reconnaissons dans le même temps la perspective européenne d’autre États européens. »

La déclaration de Sibiu

Situation à Chypre

Le président de la République de Chypre, Nikos Anastasiadis, a informé les dirigeants des activités de forage que la Turquie mène dans la zone économique exclusive de Chypre.

« L’Union européenne est unie derrière la République de Chypre et attend de la Turquie qu’elle respecte les droits souverains de cet État membre de l’UE. Le Conseil européen continuera à suivre de près l’évolution de la situation. »

Donald Tusk, président du Conseil européen

L’hôte de ce sommet était Klaus Iohannis, président de la Roumanie, pays qui exerce actuellement la présidence du Conseil. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, présidait le sommet. Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et le président du Parlement européen, Antonio Tajani, étaient également présents.

Related posts

Présentation des thèmes d’intérêt de la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne dans la séance commune de la Chambre des Députés et du Sénat de la Roumanie

Iulian Anghel

Accord au niveau de l’UE sur le futur programme pour la recherche et l’innovation

Iulian Anghel

Le Ministre délégué pour les affaires européennes, George Ciamba, a présidé la première réunion du Conseil des Affaires Générales

Iulian Anghel