32.4 C
Bucharest
22 août 2019
Actualité Affaires générales

Le message du Ministre délégué aux Affaires européennes pour la Journée de l’Europe

Le 9 mai 2019 est une journée vraiment spéciale pour l’Europe et pour la Roumanie. Il y a 69 ans, le Ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman, donnait devant le monde l’élan qui a mené à la création du projet révolutionnaire aujourd’hui appelé l’Union européenne. Cette année, quand nous fêtons la Journée de l’Europe, le signal sera donné pour le renforcement de la construction européenne. L’Union passera à un autre niveau et la Roumanie est fière de pouvoir contribuer dans le cadre de ce processus, en tant qu’État membre mature et complétement engagé dans la formation de la vision stratégique pour un avenir qui réponde aux défis actuels.

En 2019 nous marquons la Journée de l’Europe en tant qu’État membre qui détient pour la première fois la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. Un vrai projet de pays, avec des implications pour l’ensemble des citoyens européens. Le Gouvernement de la Roumanie a essayé de mettre son empreinte sur l’avenir de l’Europe en honnête courtier, en acteur impartial, en tant que Présidence qui a pris en compte les problèmes spécifiques de tout État membre, ayant comme éléments centraux l’unité et la cohésion. Nous sommes dans une période de réflexion sur notre avenir commun et nous avons l’obligation de prendre en compte les opinions et les besoins des citoyens. Une Union européenne solide et crédible doit promouvoir la convergence économique et sociale, créer des politiques qui résultent dans la réduction des écarts de développement entre les régions, entre les nouveaux et les anciens, de tracer un budget qui aide à la mise en œuvre de ces idées. Nous avons déjà montré, par les maintes crises dépassées, que nous sommes plus forts ensemble, que nous sommes capables d’apprendre des erreurs pour devenir pertinents. Ce processus d’apprentissage n’est pas terminé.

12 ans après l’adhésion à l’UE, l’État roumain doit continuer montrer à ses citoyens les bénéfices de l’appartenance à la communauté européenne. Les quatre libertés fondamentales de l’Union européenne – la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux – doivent rester inamovibles dans une période pleine d’incertitudes et de points d’interrogation. La Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, par ses efforts d’achever 90 dossiers législatifs avec impact sur la vie quotidienne des citoyens, a transmis un message clair dans cette direction.

C’est notre devoir de veiller pour que les droits fondamentaux soient respectés. Cette année nous fêtons 40 ans depuis les premières élections européennes. Le droit de vote est garanti et il doit être protégé. Le vote librement exprimé par les citoyens ne doit pas être manipulé par des interférences extérieures, ayant comme bénéficiaires des acteurs avec des agendas douteux, contre le projet européen. La Présidence roumaine du Conseil de l’UE s’est assurée que le vote soit protégé en obtenant des accords clé : la lutte contre la désinformation, contre les fausses nouvelles et par l’approbation de nouvelles règles pour prévenir l’utilisation abusive des données personnelles par les partis politiques européens dans le processus électoral.

L’Europe se caractérise aussi par son esprit de tolérance. L’Union européenne est un lieu où tous les citoyens sont libres à vivre, à étudier ou à travailler, où qu’ils le soient. La discrimination et l’extrémisme n’ont pas de place dans la grande famille européenne. C’est à nous, aux gouvernements, de nous assurer que ce genre de phénomènes ne seront pas perpétués et que l’Europe restera un modèle de prospérité, de stabilité et de tolérance.

Joyeux anniversaire, chers citoyens européens !

George Ciamba,

Ministre des Affaires européennes

Related posts

Conférence internationale « Le renforcement de la résilience aux catastrophes naturelles »

Iulian Anghel

Entretien du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, avec le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage Johannes Hahn

Iulian Anghel

La Roumanie est préparée à agir de manière efficace pour avancer les dossier législatifs majeurs de l’agenda européen

Iulian Anghel