21.9 C
Bucharest
4 juin 2020
Actualité Environnement

La participation de la secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, en tant que représentante spéciale du Gouvernement de la Roumanie pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, au débat organisé par la Commission ENVI au sujet des changements climatiques

La secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, a participé mardi, le 16 avril 2019, au débat organisé par la Commission ENVI au sujet des changements climatiques. Dans son intervention, la responsable roumaine a remercié l’activiste Greta Thunberg pour la sensibilisation relative à la nécessité de prendre des mesures dans ce domaine, précisant le fait « qu’une transformation sociale et économique rapide et complète à la fois est indispensable ».

La secrétaire d’État a montré qu’en guise de préparation de la stratégie de l’UE à long terme, la Communication de la Commission du mois de novembre 2018 – « Une planète propre pour tous » est en train d’être discutée. Cette communication fait une analyse des solutions censées réduire les émissions de gaz à effet de serre avec entre 80%-100% d’ici au 2050.

La secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, a également souligné le fait que l’Union européenne doit prendre en considération les spécificités de tous les États membres et de toutes les régions et de s’assurer que de nouveaux emplois sont créés dans les secteurs où ceux-ci se sont perdus.

Dans ce contexte, elle a montré que la transition vers une économie verte a un potentiel de croissance économique et permet la création d’emplois dans des domaines comme les énergies renouvelables, les constructions et les rénovations. C’est pour cette raison que les investissements dans l’innovation doivent être encouragés, assurant en même temps la protection de l’industrie de la pression exercée par la concurrence au niveau mondial.

A la fin de son intervention, la secrétaire d’État a remercié le Parlement européen pour l’organisation du débat et Greta Thunberg pour ses actions qui servent d’inspiration et pour les générations jeunes et pour celles plus avancées dans l’âge.

Related posts

Le discours du Président de la Roumanie, Klaus Iohannis, soutenu durant la cérémonie de lancement de la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne

Iulian Anghel

Les leaders du développement durable, réunis à Bucarest. László Borbély : « La Roumanie montre encore une fois qu’elle est un leader régional dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 »

Alexandru Stefan

L’Union européenne se propose de développer un partenariat stratégique avec l’Asie de Sud-Est

Alexandru Stefan