9.5 C
Bucharest
23 octobre 2020
Actualité Affaires étrangères

Conférence à haut-niveau dans la perspective de l’adoption de la nouvelle stratégie de l’UE pour l’Asie Centrale – Connectivité à l’appui du développement durable –

Le ministre des affaires étrangères Teodor Meleșcanu a participé lundi, le 15 avril, à la Conférence à haut-niveau, intitulée « La connectivité à des fins de développement durable », dédiée aux États de l’Asie centrale. L’événement a été organisé par le Ministère des affaires étrangères, dans le contexte de la Présidence de la Roumanie du Conseil de l’Union Européenne, avec le Service européen pour l’action extérieure.

La conférence a offert une plateforme efficace pour des discussions approfondies sur les évolutions de l’Asie Centrale et les relations des États de la région avec l’Union européenne dans un moment d’importance essentielle pour la région : dans la perspective de l’adoption de la nouvelle Stratégie de l’UE pour l’Asie Centrale dans la période suivante et tenant compte de la stratégie de l’UE concernant la connectivité Europe – Asie, adoptée en octobre 2018.

Des hauts fonctionnaires des 5 États de l’Asie centrale, des représentants du SEAE et de la Commission européenne, des États membres de l’UE, de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe), de l’Afghanistan et des États-Unis, ainsi que des chefs des institutions onusiennes (la Commission économique des Nations unies pour l’Europe, le Centre régional Nations unies pour la diplomatie préventive dans l’Asie centrale, le Centre régional PNUD pour l’Europe de l’Est et l’Asie centrale), aux côtés des fonctionnaires des institutions financières internationales (la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque européenne d’investissement, la Banque mondiale) ont pris part à la conférence.

Les travaux de la conférence ont été organisés durant trois sessions. La session plénière a été suivie par des déclarations de presse du ministre des affaires étrangères Teodor Meleșcanu conjointement avec le Représentant spécial de l’UE pour l’Asie centrale, l’ambassadeur Peter Burian.

La première session thématique a été concentrée sur les opportunités de coopération et les défis de sécurité de l’Asie centrale dans la perspective de l’UE et des États dans la région et la deuxième session thématique a visé la consolidation de la connectivité dans l’Asie centrale par l’intermédiaire des corridors fret. Les deux sessions ont été modérées par le secrétaire d’État, Dan Neculăescu.

Dans son discours, le ministre des affaires étrangères, Teodor Meleșcanu, a mis en évidence l’agenda positif de la Roumanie dans les relations avec tous les États de l’Asie centrale, sur le plan bilatéral, ainsi que en ce qui concerne des aspects d’intérêt régional (la gestion des eaux, la connectivité dans le domaine de transport, l’énergie, l’éducation), et le soutien actif de notre pays pour approfondir les relations entre l’Asie centrale et l’UE, comme promoteur de la modernisation et du développement durable. En outre, le chef de la diplomatie roumaine a informé les participants sur les développements enregistrés dans le domaine de la connectivité Mer Noire – Mer Caspienne, respectivement l’adoption de la Déclaration politique concernant le couloir de transport Mer Noire – Mer Caspienne par les ministres des affaires étrangères de la Roumanie, du Turkménistan, de la Géorgie et de l’Azerbaïdjan, le 4 mars, à Bucarest.

En marge de la conférence, le ministre des affaires étrangères, Teodor Meleșcanu, a eu des réunions bilatérales avec Sirojiddin Muhriddin, le ministre des affaires étrangères de la République de Tadjikistan, avec Natalia Gherman, le représentant spécial du SG ONU et Directeur du Centre des Nations unies pour la diplomatie préventive dans l’Asie centrale, avec Idrees Zaman, le ministre-adjoint des affaires étrangères de l’Afghanistan, avec Roman Vasillenko, le ministre-adjoint des affaires étrangères de Kazakhstan et avec Azizbek Madmarov, le ministre-adjoint des affaires étrangères de la République kirghize.

Related posts

#RO2019EU / Les hauts responsables européens examinent à Bucarest le sujet de la violence domestique

Alexandru Stefan

L’adoption par le Conseil des affaires générales, sous le mandat de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, des conclusions sur l’élargissement et le processus de stabilisation et d’association

Alexandru Stefan

Les priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne dans le secteur économique, présentées par le ministre Nicolae Bădălău

Iulian Anghel