2.7 C
Bucharest
29 novembre 2022
Actualité Affaires générales

Le Conseil de l’UE a adopté une série de conclusions élaborées par le groupe de travail pour l’Agenda 2030, présidé par les représentants de la Roumanie

L’un des points les plus discutés et adoptés lors de la réunion du Conseil des affaires générales de Luxembourg a été représenté par les Conclusions du Conseil de l’UE sur l’Agenda 2030.  Le document a été élaboré dans le cadre du groupe de travail pour l’Agenda 2030, présidé pendant la présidence roumaine par Csilla Lőrincz, cheffe de bureau du Département de développement durable.

Les conclusions intitulées « Vers une Union plus durable à l’horizon 2030 », découlent du document de réflexion publié à la fin du mois de janvier par la Commission européenne et présente dans 27 articles la vision des États membres pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable. Les deux documents offrent des lignes générales qui sont susceptibles de constituer la base d’une stratégie pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030, qui est, par ailleurs, requise par les Conclusions du Conseil. La Commission est encouragée de réaliser un tel document, qui soit complet et puisse définir les objectifs, les délais et proposer des mesures concrètes pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Les 27 articles adoptés par le Conseil sont susceptibles de façonner l’avenir des politiques publiques européennes dans des domaines clé, vu qu’ils font référence aux 3 piliers du développement durable : le domaine économique, le social et l’environnement. Ceux-ci représenteront également la base des débats pour la définition de l’Agenda stratégique de la prochaine Commission européenne.

Dans ce contexte, nous mentionnons la participation du conseiller d’État László Borbély à la conférence de haut niveau « Sustainable Europe 2030. From Goals to Delivery », qui a eu lieu lundi à Bruxelles. L’événement a réuni des leaders européens et des experts dans le développement durable qui ont eu des discussions sur la manière dont l’Union européenne devrait mettre en œuvre l’Agenda 2030. Dans son message adressé aux 600 participants, le coordinateur du Département pour le développement durable a souligné l’importance d’esquisser une stratégie européenne pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Related posts

La Roumanie est préparée à agir de manière efficace pour avancer les dossier législatifs majeurs de l’agenda européen

Iulian Anghel

La Roumanie, invitée à devenir membre de la Coalition internationale pour l’égalité salariale

Iulian Anghel

Conférence de la jeunesse de l’UE – Le rôle des jeunes dans l’avenir de l’UE

Iulian Anghel