19.8 C
Bucharest
26 septembre 2020
Actualité Affaires générales

Discours du Ministre des Affaires européennes, George Ciamba, à la Conférence anniversaire du Partenariat oriental organisé à Luxembourg

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, a eu mardi, le 9 avril 2019, à Luxemburg, un discours lors de la Conférence du 10e anniversaire du Partenariat oriental, aux côtés de Jean Asselborn, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères et européennes.

Le Ministre roumain a montré que le renforcement du rôle mondial de l’UE dépend fondamentalement d’une action solide et persuasive à l’étranger, dont la cible est la consolidation des liens de l’UE avec les pays partenaires et voisins. Il a noté que les évolutions du voisinage oriental de l’UE ont une importance stratégique pour la Roumanie, pour les États membres de la région, mais aussi pour l’Union dans son ensemble, un engagement fort et constant de tous les États membres étant requis.

Organiser l’anniversaire à Luxembourg représente une confirmation de l’importance du Partenariat oriental pas uniquement pour la région, mais pour l’ensemble de l’Union européenne, a souligné le ministre roumain. Il a indiqué aussi, dans ce contexte, que la Roumanie a signé le traité d’adhésion à l’Union européenne justement à Luxembourg, en 2005.

George Ciamba et Jean Asselborn ont souligné l’importance du Partenariat oriental, comme manière de rapprocher les pays voisins aux valeurs de l’Union européenne, un moyen d’exporter la stabilité et la prospérité dans la région.

Une évaluation détaillée des réalisations du Partenariat oriental, 10 ans après son lancement, est opportune, a révélé le ministre délégué aux Affaires européennes. Il a ajouté qu’un débat élargi concernant les priorités pour la décennie suivante est également nécessaire, afin de préparer le prochain niveau d’engagements, qui devrait être confirmé politiquement en 2020, à la prochaine réunion de haut niveau du Partenariat oriental.

« Marquer le 10e anniversaire du Partenariat oriental pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE représente une opportunité pour animer la mise en œuvre des objectifs concrets, établis pour 2020. C’est aussi une opportunité de bien réfléchir sur les progrès acquis, de communiquer sur les bénéfices de ce partenariat et d’établir les objectifs pour notre future coopération », a affirmé le ministre George Ciamba.

Le responsable roumain a apprécié la coopération au sein du Partenariat oriental avec les voisins de l’Est : la République de Moldavie, l’Ukraine, la Géorgie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, le Belarusse. Cette coopération a contribué de manière effective au rapprochement de ces pays à la communauté de valeurs et principes européens, mais a aussi permis que chaque pays reste en ligne avec ses propres objectifs et ambitions.

Les bons résultats de l’implication de l’Union européenne dans les Balkans pourraient devenir source d’inspiration pour d’autres pays du projet du Partenariat oriental, qui assimileraient les effets positifs du projet européen, a transmis le ministre Ciamba.

 « Il faut consolider le rôle de l’UE au niveau mondial, mais tout d’abord il faut intensifier les efforts pour une influence accrue dans la région », a expliqué le ministre délégué aux Affaires européennes.

Le responsable roumain a présenté une série d’actions et de réunions ministérielles sectorielles de l’agenda de travail de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, ayant comme but la promotion des projets d’interconnexion dans des domaines prioritaires. En plus de l’avancement des domaines concrets de coopération, la Présidence roumaine s’est proposée de se servir du Partenariat oriental pour communiquer les bénéfices et la pertinence continue du Partenariat oriental, comme moyen d’animer l’engagement par rapport à cette coopération.

Related posts

La participation de la secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, en tant que représentante spéciale du Gouvernement de la Roumanie pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, au débat intitulé « Situation au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe après le passage du cyclone Idai », de la plénière du Parlement européen, à Strasbourg.

Iulian Anghel

Bilan de la présidence roumaine au sein du groupe de travail sur l’Agenda 2030 du Conseil de l’Union européenne

Alexandru Stefan

La participation de la secrétaire d’État, Melania-Gabriela Ciot, en tant que représentante spéciale du Gouvernement de la Roumanie pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, au débat organisé par la Commission ENVI au sujet des changements climatiques

Alexandru Stefan