8.6 C
Bucharest
21 octobre 2021
Actualité Affaires générales

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, à la conférence “Corporate Governance as the Enabler of Sustainable Growth”, organisée à l’occasion de la 23ème édition de European Corporate Governance Conference, sous le patronage de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, a eu une intervention dans l’ouverture de la conférence « Corporate Governance as the Enabler of Sustainable Growth ». Le responsable a salué l’organisation de l’événement et la thématique choisie, dans le contexte d’une intensification de la compétitivité au niveau mondial et des défis relatifs à la croissance intelligente, durable et inclusive dans l’UE.

Le ministre George Ciamba a transmis le fait que la gouvernance corporative reste l’un des éléments-clé du développement durable des affaires, et la croissance durable peut mener à l’amélioration de la compétitivité.

Dans son intervention, le Ministre délégué aux Affaires européennes a fait référence aussi aux réussites obtenues pendant la Présidence roumaine du Conseil de l’UE en ce qui concerne la minimisation des risques dans ce domaine. Concernant l’union bancaire, George Ciamba a rappelé l’accord final obtenu par la Présidence roumaine avec le Parlement européen, document qui comprend une série de normes modifiées, censées réduire les risques du secteur bancaire au niveau européen.

Il a mentionné aussi les progrès enregistrés par la Présidence roumaine, après des années de négociations dures, en ce qui concerne la modification du Système européen de surveillance financière qui consolidera l’architecture de la règlementation du système financier. « Assurer la stabilité de l’économie de l’UE, la protéger contre les chocs potentiels, la doter avec les mécanismes adéquats de stimulation de la résistance restent des priorités d’une Union économique plus robuste, dans toutes ses dimensions. » Le fait de considérer l’impact sur l’environnement et le bien-être social représentent des éléments-clé supplémentaires pour une croissance intelligente, durable et inclusive », a déclaré aussi le ministre George Ciamba.

Le Ministre a mentionné également l’impact que le processus de Brexit peut avoir sur l’économie de l’Union européenne. « Il ne faut pas oublier que le Brexit est un événement traumatique, le monde d’après Brexit et dans l’Union européenne et dans le Royaume Uni sera un monde qui aura besoin de plus de concentration, de gouvernance publique et de plus de gouvernance corporative. Beaucoup d’affirmations faites pendant la campagne avant le référendum se sont basées sur la désinformation et il ne faut pas oublier qu’on a parlé beaucoup sur la grande quantité d’argent qui restera au Royaume Uni au cas où il quitte l’Union. Je pense que ceci a joué un rôle très important, mais il n’y a pas eu de réaction, le milieu d’affaires n’a pas donné de réponse à cette désinformation, et le Gouvernement britannique n’a pas contrecarré ces informations erronées » a souligné le ministre Ciamba.

Finalement, le responsable a précisé que l’avenir de l’Europe ne peut pas être bâti sans des fondements économiques durables, qui lui permettent de soutenir sa position globale et de jouer un rôle de leader dans le monde.

Related posts

L’UE intensifie ses efforts pour empêcher les produits peu sûrs de pénétrer sur le marché intérieur

Iulian Anghel

Réunion informelle des ministres de l’environnement

Alexandru Stefan

La conférence de presse commune de la Première-ministre Viorica Dăncilă et du Président du Parlement européen, Antonio Tajani

Alexandru Stefan