0.4 C
Bucharest
26 janvier 2020
Actualité Commerce international

La Présidence roumaine du Conseil de l’UE a assuré la coordination des États membres de l’UE à l’occasion de la 124ème session du Conseil international du Café

Le représentant de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne a assuré la coordination des États membres de l’UE à l’occasion de la 124ème session du Conseil international du Café, en tant que président du groupe de travail sur les Produits de base du Conseil de l’Union européenne. La réunion a eu lieu du 25 au 29 mars 2019 au Kenya, à Nairobi. Le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, s’est adressé aux participants lors de la cérémonie d’ouverture, qui s’est tenue le 26 mars 2019.

En tant que Présidente en exercice du Conseil de l’Union européenne, la Roumanie assure la coordination de la position des États membres au sein des organisations internationales concernant les produits de base. La position commune de l’Union européenne est débattue et soutenue au sein du groupe de travail du Conseil de l’Union européenne sur les produits de base, et la Commission européenne représente les États membres dans ces rencontres internationales.

La réunion du Conseil international du Café, organisée pour la première fois au Kenya, était axée sur la rentabilité : consommation et productivité (Profitability : Consumption and Productivity). Parallèlement, ont été organisés d’autres événements connexes, tels que le séminaire sur la durabilité du secteur du café, sur le thème « Coffee : How sustainable is our future ? » Á cet égard, les discussions à Nairobi ont porté sur le développement durable du secteur du café et implicitement sur le fonctionnement de l’Organisation internationale du Café (OIC).

L’ordre du jour de la réunion comprenait des sujets tels que l’évaluation de la composition des membres de l’organisation, les étapes à suivre pour les membres qui n’ont pas payé leurs contributions financières pendant une longue période, le programme d’actions pour 2018/2019, le rapport sur la situation du marché du café, en se concentrant sur les prix du café, en baisse, sur les études et les rapports de l’organisation, sur l’évaluation des politiques nationales du café, sur le rapport concernant la mise en œuvre des protocoles d’accord avec divers partenaires, sur les rapports des organes subsidiaires de l’OIC, sur l’état actuel du Fonds spécial pour la promotion de la consommation de café dans les pays exportateurs et sur les événements futurs de l’OIC.

Le séminaire sur la durabilité du secteur du café, qui a précédé la réunion du Conseil international du café, a compris 3 panels sur : la production durable du café ; la consommation et la valeur ajoutée en Afrique ; la collaboration public-privé pour assurer la viabilité économique de l’industrie du café ; l’avenir de l’industrie du café.

Les questions les plus importantes, discutées à cette occasion, ont porté sur la mise en œuvre de la Résolution 466 concernant les membres de l’organisation n’ayant pas honoré le paiement de leurs contributions financières pendant une longue période et la mise en œuvre de la Résolution 465 sur la baisse du prix du café et les difficultés des membres exportateurs dans ces conditions. Les deux sujets concernent directement la durabilité de l’organisation et du secteur du café, la participation active de l’UE, en tant que le plus important membre de l’organisation parmi le groupe des pays importateurs, montrant encore une fois l’engagement de promouvoir le multilatéralisme et le rôle d’acteur global de l’UE.

Contexte

L’Organisation Internationale du Café (OIC) est une organisation internationale intergouvernementale basée à Londres et créée en 1963 sous les auspices des Nations Unies. L’OIC est responsable de la mise en œuvre de l’Accord international sur le Café, dont la dernière version a été adoptée en 2007, entrant en vigueur le 2 février 2011. L’OIC est composée de 50 États membres (44 États exportateurs et 6 États importateurs), représentant 98% du total de la production globale de café et 67% de la consommation globale.

Le Conseil international du Café est l’organe décisionnel suprême de l’organisation et se réunit deux fois par an, en mars et en septembre. La prochaine réunion du Conseil international du Café se tiendra du 23 au 27 septembre 2019 à Londres, au Royaume-Uni.

Related posts

L’organisation par le Ministère des Affaires extérieures de la conférence « Comment répondre aux aspirations européennes de la jeunesse des Balkans occidentaux ? »

Alexandru Stefan

La Roumanie prévoit d’aborder l’enjeu des Balkans après les élections

Iulian Anghel

Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, avec le Négociateur en chef de l’Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier

Alexandru Stefan