10.1 C
Bucharest
14 décembre 2019
Actualité Affaires économiques et financières Dossiers fermés

InvestEU: les ambassadeurs auprès de l’UE confirment la compréhension commune intervenue avec le Parlement

L’UE façonne son nouvel outil financier visant à soutenir l’investissement et la création d’emplois.Les ambassadeurs auprès de l’UE ont confirmé ce jour la compréhension commune à laquelle sont parvenus la présidence roumaine et le Parlement européen sur InvestEU, qui regroupera sous un programme unique les 14 différents instruments financiers actuellement disponibles pour soutenir l’investissement dans l’UE.

L’accord ne porte pas sur les questions liées au budget ni sur les questions horizontales, qui sont actuellement examinées dans le cadre des négociations sur le prochain cadre financier pluriannuel (CFP) de l’UE pour la période 2021-2027.

Grâce à InvestEU, l’UE disposera d’un outil permanent, solide et fiable pour favoriser l’investissement et la croissance au profit de tous, pour contribuer au financement de projets d’infrastructure ambitieux et pour s’attaquer efficacement à des défis tels que la transformation numérique de l’économie et les taux de chômage élevés. Il reste à trouver un accord sur d’importants éléments liés au CFP, mais nous avons maintenant une bonne idée de la façon dont ce nouvel instrument va fonctionner.

Eugen Teodorovici, ministre roumain des finances publiques (photo)

https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2019/03/27/investeu-eu-ambassadors-confirm-common-understanding-reached-with-parliament/

Related posts

Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et des aidants dans l’UE: le Conseil adopte de nouvelles règles

Iulian Anghel

Réunions bilatérales du ministre de la Défense nationale, le deuxième jour de la réunion informelle des ministres de la Défense des États membres de l’UE

Adrian Epure

Le message du ministre des affaires européennes, George Ciamba, à la fin de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne: « Présider la table du Conseil a été le teste de maturité de la Roumanie et la réaffirmation de son attachement au projet européen »

Iulian Anghel