32.5 C
Bucharest
20 août 2019
Actualité Diaspora

La ministre Natalia Elena Intotero a présidé la première réunion informelle ministérielle sur les politiques de la diaspora

L’ordre du jour de la réunion ministérielle informelle portant sur les politiques de la diaspora, tenue aujourd’hui, le 18 mars 2019, par le Ministère des Roumains de l’étranger, en partenariat avec le ministère des Affaires Étrangères, dans le contexte de la présidence tournante de la Roumanie du Conseil de l’Union Européenne, a été consacré à la diaspora, à l’échange de bonnes pratiques et à la cohérence accrue des politiques pour les pays à forte diaspora.

Les délégations de Lituanie, Allemagne, Italie, Croatie, Lettonie, Pologne, Grèce, Chypre, Slovénie, Belgique, Hongrie, Irlande, Espagne, Hongrie, Irlande, Espagne, La République Tchèque et le Royaume-Uni, ainsi que des représentants du ministère des Affaires Étrangères -George Ciamba, le ministre délégué aux Affaires Européennes et Victor Micula, secrétaire d’Etat et des missions diplomatiques accréditées à Bucarest, ont débattu et évoqué les moyens mis en œuvre par les pays européens pour établir une collaboration économique et culturelle avec la diaspora ainsi que des initiatives visant à soutenir son développement linguistique et culturel. En même temps, ces derniers ont permis d’échanger des meilleures pratiques au niveau européen afin d’accroître le degré de cohésion de cette dernière.

Parallèlement, diverses stratégies nationales de la diaspora ont été présentées et débattues dans les pays où une telle stratégie existe.Les participants ont félicité la Roumanie pour cette démarche dans le contexte de la présidence tournante du Conseil de l’UE ainsi que d’avoir abordé sur l’agenda européen des débats le sujet de la diaspora tout en exprimant leur souhait de continuer ces derniers dans les présidences suivantes.

Le ministre Natalia Elena Intotero a réitéré le caractère pionnier de cette réunion de la diaspora européenne dans l’UE et la nécessité pour la diaspora de figurer à l’ordre du jour de l’agenda européen. »C’est un moment d’une grande importance pour la Roumanie de pouvoir accueillir le premier événement ministériel dédié à la diaspora. Étant donné le nombre important de Roumains établis au-delà des frontières du pays, mais également le grand nombre de citoyens d’autres États membres qui travaillent, étudient et vivent dans des pays autres que les pays d’origine, nous avons la responsabilité d’activer les mécanismes européens nécessaires au développement et à la promotion de politiques de l’intégration des membres de la communauté appartenant à la diaspora, ainsi que de ceux qui se consacrent à soutenir le processus de retour dans les pays d’origine », a déclaré Natalia Elena Intotero.

Related posts

Conseil « Environnement », principaux résultats

Alexandru Stefan

InvestEU: le Conseil arrête sa position sur un instrument amélioré destiné à soutenir l’investissement, la croissance et l’emploi dans l’UE

Alexandru Stefan

Le message du ministre des affaires européennes, George Ciamba, à la fin de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne: « Présider la table du Conseil a été le teste de maturité de la Roumanie et la réaffirmation de son attachement au projet européen »

Iulian Anghel