19.8 C
Bucharest
26 septembre 2020
Actualité Emploi et politique sociale

Le ministre du Travail a eu des réunions bilatérales avec ses homologues de la République de Turquie et de la République d’Irlande

Le ministre roumain du travail et de la justice sociale, Marius Budăi, la présidente de l’Agence nationale pour l’égalité des chances, Grațiela Drăghici, et l’ambassadeur et représentant permanent de la Roumanie auprès de l’ONU, Ion Jinga, se sont réunis mardi, le 12 mars 2019, au siège de l’ONU à New York avec la délégation de la République de Turquie, dirigée par la ministre de la famille, du travail et des services sociaux, Zehra Zümrüt Selçuk, en marge de la manifestation de haut niveau « Women in Power », organisée par la présidence de l’Assemblée générale de l’ONU.

Dans le cadre de la réunion bilatérale, les deux ministres du travail roumain et turc ont débattu de l’avancement de la coopération bilatérale au niveau des activités des ministères du travail des deux Etats.

La Roumanie et la République de Turquie avaient signé à Ankara, le 6 juillet 1999, l’Accord de sécurité sociale, ratifié par la Loi n°551 du 14 octobre 2002, en vigueur actuellement. Il constitue le premier accord conclu par la Roumanie sur les principes modernes de la coordination de la sécurité sociale consacrés à présent à l’échelle internationale.

Afin de rendre plus efficace la mise en œuvre de l’accord entre la Roumanie et la République de Turquie en matière de sécurité sociale, les deux parties ont récemment négocié un nouvel arrangement administratif de mise en application de l’accord, permettant de tirer un parti maximal des démarches des deux Etats pour la mise à jour du cadre légal bilatéral de coordination de la sécurité sociale.

« Je profite de cette occasion pour exprimer ma satisfaction devant l’initiative des deux parties de négocier le nouvel arrangement administratif pour la l’application de l’accord entre la Roumanie et la République de Turquie en matière de sécurité sociale et pour remercier la partie turque pour son implication dans le processus de mise à jour des modalités d’application de l’accord, y compris pendant les négociations effectives », a transmis le ministre du travail Marius Budăi.

Le même jour, mardi, les responsables roumains ont eu une réunion avec le ministre d’Etat, ministre irlandais de la justice et de l’égalité, David Stanton (photo), chargé de l’égalité, de l’immigration et de l’intégration.

Les discussions des deux ministres ont visé l’intensification de la coopération entre les deux Etats et ont porté sur la situation de la communauté roumaine en Irlande, dans le contexte où les résultats du dernier recensement de la population de ce pays montrent qu’environ 30 000 citoyens roumains y vivent.

« Comme toujours, je réaffirme mon appui au renforcement des principes de la libre circulation des travailleurs et des services et j’apprécie la disponibilité constante manifestée par les autorités irlandaises pour le dialogue », a déclaré le ministre Marius Budăi.

La réunion avec le ministre d’Etat David Stanton a eu lieu en marge de la manifestation de haut niveau « Women in Power », organisée par la présidence de l’Assemblée générale de l’ONU.

Related posts

Fiscalité: la Dominique est retirée de la liste de l’UE des pays et territoires non coopératifs à des fins fiscales

Iulian Anghel

Réutilisation de l’eau à des fins d’irrigation agricole: le Conseil adopte une orientation générale

Alexandru Stefan

Discours du Premier ministre Viorica Dăncilă à la conférence de bilan sur l’exercice de la Présidence du Conseil de l’Union européenne par la Roumanie

Alexandru Stefan