9.5 C
Bucharest
23 octobre 2020
Actualité Affaires générales

Entretiens du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, avec le Ministre adjoint chargé des Affaires européennes de la République fédérale d’Allemagne, Michael Roth, et avec Luis Marco Aguiriano Naldo, Secrétaire d’État espagnol à l’Union européenne

En marge de la réunion informelle des Ministres et Secrétaires d’État chargés des Affaires européennes, le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, a eu, le 12 mars, un entretien bilatéral avec le Ministre chargé des Affaires européennes de la République fédérale d’Allemagne, Michael Roth, et aussi avec Luis Marco Aguiriano Naldo, Secrétaire d’État espagnol à l’Union européenne.

Les échanges avec les deux interlocuteurs ont mis en évidence l’engagement pour le renforcement de la coopération dans le domaine des affaires européennes, durant la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne et les résultats en ont été appréciés.

Durant les entretiens, les discussions sur le suivant Programme stratégique 2019-2024 ont été approfondies, un sujet central de la réflexion européenne concernant l’avenir de l’Union, qui s’est retrouvé d’ailleurs aussi sur l’agenda de la réunion informelle de Bucarest des Ministres et Secrétaires d’État chargés des Affaires européennes. L’accent a été mis sur le soutien commun pour la transmission d’un message d’unité et de cohésion de l’Union européenne à l’occasion du Sommet informel de Sibiu, sur l’avenir de l’Union et la nécessité d’établir des priorités partagées pour l’avenir. Un tel engagement pro-européen est essentiel, y compris dans la perspective des prochaines élections européennes de mai cette année et de leurs implications sur la nouvelle configuration institutionnelle au niveau européen, mais aussi dans le contexte des défis représentés par le processus de Brexit.

Les discussions ont également porté sur l’importance des valeurs communes de l’Union.

Les échanges avec les deux dignitaires ont confirmé le fait que l’élargissement reste essentiel pour la sécurité, la stabilité et la prospérité du continent européen dans son ensemble, et que c’est important de maintenir le soutien pour les efforts de réforme des pays candidats, afin de multiplier les histoires de succès dans la région. On a insisté sur la nécessité de transmettre un message constructif, d’engagement de la part de l’Union envers l’avancement de ce processus, s’appuyant sur le cadre existant et sur les progrès enregistrés par les partenaires, selon le principe des propres mérites.

En ce qui concerne le prochain Cadre financier pluriannuel, la partie roumaine a ponctué l’importance d’atteindre un accord en automne 2019, reconfirmant l’engagement de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE pour maintenir un rythme dynamique des négociations qui permettent l’avancement avec succès vers l’objectif de l’adoption d’une décision en marge du prochain budget européen.

Des potentielles modalités d’avancement des débats au niveau européen concernant la migration ont également été discutées.

Related posts

La réunion informelle de ministres de l’agriculture et de la pêche à Bucarest

Alexandru Stefan

Commerce électronique: le Conseil adopte un mandat supplémentaire pour les négociations à l’OMC

Iulian Anghel

Réunion informelle des ministres et secrétaires d’État aux Affaires européennes: rencontre avec les pays candidats

Alexandru Stefan