8 C
Bucharest
29 novembre 2021
Actualité Affaires générales

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, à la réunion informelle avec les pays candidats, en marge de la réunion informelle des Ministres et Secrétaires d’État chargés des Affaires européennes

Le 11 mars 2019, le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, a accueilli à Bucarest, une réunion informelle des pays candidats à l’adhésion à l’UE, en marge de la réunion informelle des Ministres et Secrétaires d’État chargés des Affaires européennes des États membres de l’UE. La réunion a représenté une bonne opportunité pour stimuler le dialogue avec les pays candidats à l’adhésion à l’UE (la Serbie, le Monténégro, la Turquie, la République de Macédoine du Nord et l’Albanie) et pour avoir un état des lieux sur les réformes internes et sur les perspectives d’avancement des relations avec l’Union européenne.

George Ciamba a montré que la Roumanie, en tant que Présidence du Conseil de l’UE, a exprimé son soutien pour le maintien de la politique d’élargissement comme priorité de l’Union européenne, soulignant le succès de cette politique et sa valeur ajoutée pour l’UE dans son ensemble. Il a encouragé, dans ce sens, le maintien des engagements des candidats dans les efforts de réforme, essentiels pour la modernisation et la transformation des sociétés et pour faciliter des évolutions positives dans le cadre de la politique d’élargissement, en cohérence avec les conclusions du Conseil de l’UE de juin 2018.

Pendant la réunion, les reformes parcourues par les États candidats ont été présentées afin de soutenir l’avancement des discussions au niveau de l’UE. Ces aspects seront d’ailleurs promus par la Présidence roumaine au niveau du Conseil de l’UE et dans le dialogue avec les institutions européennes, dans la perspective du prochain paquet élargissement, document qui sera publié par la Commission européenne en fin mai.

Les efforts de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE pour l’avancement de la politique de l’élargissement ont été appréciés dans le cadre de la réunion ; cette politique est une des priorités de l’agenda extérieur de la Présidence, concrétisée par les événements dédiés à la région et par l’invitation des pays candidats aux événements de niveau organisés pendant le mandat. Des modalités par lesquelles le soutien de l’UE pour les États candidats peut être rendu plus efficace ont également été discutées, en vue de stimuler des progrès significatifs, au bénéfice des citoyens.

Les discussions avec les représentants des pays candidats ont porté aussi sur le soutien pour le renforcement du projet européen, soulignant la contribution de la politique d’élargissement à l’atteinte de l’objectif d’une Europe plus forte, unie, capable d’exercer un rôle puissant au niveau mondial.

Related posts

Assurer la poursuite du financement du programme PEACE après le Brexit: le Conseil arrête sa position

Alexandru Stefan

Le discours du président Donald Tusk lors de la cérémonie d’ouverture de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne

Alexandru Stefan

L’UE donne une impulsion à l’économie fondée sur les données – le Conseil a approuvé un accord portant sur la réutilisation plus large des données du secteur public

Alexandru Stefan