11.3 C
Bucharest
25 octobre 2021
Actualité Emploi et politique sociale

Réunion informelle du Comité de la protection sociale, au Palais du Parlement, du 4 au 5 mars 2019

Ce jour, le ministre du travail et de la justice sociale, Marius-Constantin Budăi, a ouvert les travaux de la réunion informelle du Comité de la protection sociale (CPS), une manifestation organisée du 4 au 5 mars, à Bucarest, sous la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne, auquel ont également participé Rait Kuuse, président du CPS, la secrétaire d’Etat MTJS Elena Solomonesc et des experts des Etats membres de l’UE.

Le premier jour de la réunion, les responsables européens ont débattu à la fois des mesures nécessaires pour assurer une assistance adéquate aux personnes les plus vulnérables, des revenus minimaux pour garantir une vie décente qui leur permette l’accès aux services sociaux et l’intégration sur le marché du travail, et de la lutte contre les inégalités et la promotion de l’inclusion active.

Dans son discours tenu à cette occasion, le ministre roumain du travail a précisé que la devise de l’Union européenne – Unis dans la diversité – exprimait très bien l’objectif commun le plus important, celui de poursuivre le maintien et le renforcement de l’unité européenne.

Marius-Constantin Budăi a également souligné le souhait de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne de contribuer au renforcement de la convergence et de la cohésion en Europe, sous la devise LA COHESION, UNE VALEUR EUROPEENNE COMMUNE.

« La Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, sous la devise LA COHESION, UNE VALEUR EUROPEENNE COMMUNE, vise à apporter sa contribution au renforcement de la convergence et de la cohésion en Europe, afin de générer des opportunités de développement durables et égaux pour tous les citoyens et pour tous les Etats membres, en augmentant la compétitivité et en comblant les écarts de développement, en favorisant la numérisation et en encourageant l’entreprenariat et le renforcement de la politique industrielle européenne », a déclaré le ministre Marius-Constantin Budăi.

Selon ses propos, l’une des priorités de la Présidence roumaine est de développer la dimension sociale de l’UE, par la mise en œuvre du socle européen des droits sociaux.

Demain, lors du deuxième jour de la réunion, les débats viseront, parmi d’autres, les résultats de la mise en œuvre de la Stratégie Europe 2020 et le Rapport de l’OCDE sur les incitations financières et les plans d’économies pour la retraite.

Informations supplémentaires :

Le Comité de la Protection Sociale (CPS) jour un rôle consultatif et vise à promouvoir la coopération en matière de protection sociale entre les Etats membres de l’UE et la Commission européenne.

Le CPS a pour mission :

— de suivre la situation sociale et l’évolution des politiques de protection sociale dans les États membres et dans l’Union ;

— faciliter l’échange d’informations, d’expériences et de bonnes pratiques entre les Etats membres et avec la Commission ;

— préparer des rapports, formuler des avis ou entreprendre d’autres activités dans les domaines relevant de sa compétence, soit à la demande du Conseil de l’UE ou de la Commission européenne, soit de sa propre initiative ;

Dans l’exercice de son mandat, le comité établit des contacts appropriés avec les partenaires sociaux.

Chaque État membre et la Commission européenne désignent deux membres du comité.

 

Related posts

Solutions pour une Europe 2050 sans émissions de carbone : la contribution des technologies avec des émissions réduites de carbone

Iulian Anghel

L’exposition « …to the light ! », inaugurée par la présidence roumaine du Conseil de l’UE dans le bâtiment Berlaymont de la Commission européenne

Iulian Anghel

Des règles plus efficaces pour traiter les questions transfrontières en matière matrimoniale et de responsabilité parentale

Iulian Anghel