27.5 C
Bucharest
10 août 2020
Actualité Affaires étrangères

Le ministre délégué aux affaires européennes, George Ciamba, a ouvert la conférence à haut niveau sur le cadre européen pour des stratégies nationales d’intégration des Roms de Bucarest, entre le 4 et le 5 mars

Le ministre délégué aux affaires européennes, George Ciamba, a prononcé un discours à l’ouverture de la conférence à haut niveau sur le cadre européen pour des stratégies nationales d’intégration des Roms, un événement organisé en marge de la présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne.

Le ministre George Ciamba a fait savoir qu’une des priorités de la présidence roumaine était représentée par les actions qui visaient à promouvoir « l’Europe des valeurs communes », des valeurs présentées en détail dans le quatrième pilier de la présidence roumaine du Conseil de l’UE. Il a souligné la nécessité de stimuler la solidarité et la cohésion de l’Union par des politiques de lutte contre la discrimination et d’assurer l’égalité des chances.

« Nous appuyons la lutte efficace contre le racisme, l’intolérance, la xénophobie, le populisme, l’antisémitisme et le discours de la haine. Notre objectif, en tant que présidence du Conseil de l’UE, est de soutenir des initiatives législatives qui se focalisent sur le progrès social et qui réduisent les lacunes » a déclaré le ministre délégué.

George Ciamba a évoqué les conclusions récentes de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE (FRA) de 2018, qui montrent qu’un Rom sur trois a souffert une certaine forme de harcèlement pendant sa vie.

Il a rappelé que la Roumanie avait une grande expérience en matière de politiques d’intégration des Roms étant, en 2001, le premier pays européen à avoir une stratégie d’intégration des Roms. Le ministre délégué a précisé que le cadre actuel de l’UE pour des stratégies nationales d’intégration des Roms avait été adapté pour une période qui se terminait en 2020 et que le moment était venu d’analyser les modalités d’approche de la question d’intégration des Roms pendant les années suivantes.

Le ministre délégué aux affaires européennes a remercié l’Agence nationale des Roms d’avoir organisé l’événement, qui avait été un cadre excellent pour l’échange d’opinions et d’expertise sur la manière dont le cadre actuel de l’UE remplit ses objectifs d’intégration des Roms.

Related posts

Réutilisation de l’eau à des fins d’irrigation agricole: le Conseil adopte une orientation générale

Alexandru Stefan

Rencontre bilatérale du ministre des Affaires étrangères, Teodor Meleșcanu, avec David McAllister, président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen

Alexandru Stefan

Conférence des directeurs des agences de payement de l’Union européenne

Alexandru Stefan