3.2 C
Bucharest
7 décembre 2021
Actualité Télécommunications

La Roumanie devient le principal pôle européen de débats sur la numérisation

Le ministère des communications et de la société de l’information organise, sous l’égide de la présidence roumaine du Conseil de l’UE, le 1er 2019, au Palais du Parlement à Bucarest, la réunion informelle des ministres des communications (TTE), précédée, la veille, par la troisième Conférence ministérielle avec les Etats du partenariat oriental (PaE).

Alexandru Petrescu, ministre des communications et de la société de l’information, présidera les deux événements importants pour le secteur du numérique. Les réunions rassembleront le vice-président de la Commission européenne, chargé du marché unique numérique, Andrus Ansip, des ministres des communications de l’UE, des délégués des institutions financières internationales, des représentants des associations du secteur de la technologie des informations et des communications et de la société civile.

La réunion informelle des ministres des communications de l’UE du 1 mars 2019 visera principalement à lancer un débat stratégique et politique sur l’avenir d’une Europe fortement numérique dans l’après 2020, touchant aussi des sujets tels l’intelligence artificielle et la sécurité cybernétique.

« Par les deux événements organisés sous l’égide de la présidence roumaine du Conseil de l’UE, la Roumanie devient ces jours-ci le principal pôle européen de débats sur la numérisation. Pendant deux jours, à Bucarest, aux côtés de mes homologues européens et des représentants de haut niveau de la Commission, nous échangeront de manière concrète sur l’avenir numérique de l’Europe, sur les défis et les opportunités devant nos buts communs qui sont ceux d’avoir une économie européenne plus compétitive et en mesure d’assurer l’autonomie technologique de l’UE par rapport à nos partenaires économiques. Nous souhaitons que l’Europe devienne un leader mondial à tous les niveaux du numérique : technologie 5G, intelligence artificielle, calcul de haute performance, Big Data », a déclaré le ministre des communications et de la société de l’information, Alexandru Petrescu.

L’intelligence artificielle, un sujet qui attire un grand intérêt, a figuré également à l’agenda de la réunion vu son importance politique et économique particulière pour l’Europe.

« Au-delà de ses nombreuses applications dans l’économie, il y a des aspects technologiques de l’intelligence artificielle qui nécessitent un effort d’innovation et de recherche constant. Pour avoir des discussions partant d’un fondement technologique rigoureux, pour fixer des priorités d’investissement et pour préparer un cadre de règlementation robuste, je pense qu’il serait opportun d’aborder le sujet de l’intelligence artificielle dans nos réunions sectorielles de haut niveau également. », a rajouté le ministre   Alexandru Petrescu.

La veille du TTE, le 28 février 2019, MCSI organise la troisième conférence ministérielle avec les États du Partenariat oriental. Lors de cette conférence, les ministres UE chargés de l’économie numérique rencontreront leurs homologues d’Arménie, Azerbaïdjan, Bélarus, Géorgie, République de Moldavie et Ukraine ainsi que les représentants des autorités de règlementation des communications électroniques, réseaux de données de recherche et éducation, le consortium de projets EU4Digital, pour échanger sur les défis et les opportunités de l’économie numérique dans le Partenariat oriental.

A cette occasion, le MCSI organise en partenariat Romfilatelia une exposition de panneaux philatéliques représentatifs de la Roumanie ; l’exposition sera aménagée devant la salle Constantin Stere au Palais du Parlement.

Informations complémentaires :

Les réunions informelles des ministres sont une pratique habituelle de chaque présidence du Conseil de l’Union européenne et ont pour but d’assurer un cadre adéquat à la réflexion et aux échanges sur des sujets européens et internationaux d’intérêt.

Related posts

L’UE renforce les exigences pour la sécurité des véhicules

Alexandru Stefan

Discours du Ministre des Affaires européennes, George Ciamba, à la Conférence anniversaire du Partenariat oriental organisé à Luxembourg

Iulian Anghel

Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes: le Conseil confirme l’accord sur un mandat renforcé

Alexandru Stefan