9.3 C
Bucharest
9 décembre 2022
Actualité Commerce international

La réunion bilatérale entre le ministre Ștefan-Radu Oprea et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères

Ștefan-Radu Oprea, le ministre pour le milieu d’affaires, commerce et entrepreneuriat, a eu un entretien, vendredi, avec Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères Les principaux sujets de discussion ont été les mandats de négociations pour les accords commerciaux de l’UE avec les États-Unis en ce qui concerne l’évaluation de la conformité et la libéralisation du commerce avec des produits industriels, de même que des aspects sur la relation bilatérale entre la Roumanie et la France.

La réunion a eu lieu en marge de la Réunion informelle des ministres de commerce, qui s’est déroulée entre le 21 et le 22 février 2019, à Bucarest.

Sur le plan bilatéral, les deux responsables ont souligné l’importance de la dimension économique dans le cadre du Partenariat stratégique entre la France et la Roumanie, de même que du projet pluridimensionnel « La saison Roumanie-France ». Ce dernier permettra d’organiser plus de 500 événements consacrés au renforcement des relations économiques et culturelles bilatérales.

Le responsable français a apprécié la participation du ministre Oprea au Forum économique de Paris, en décembre 2018, aux côtés d’une délégation de plus de 20 entreprises roumaines. Il a affirmé que l’événement a été largement acclamé dans le milieu institutionnel et d’affaires français.

Le ministre roumain a exprimé clairement sa volonté, de même que les initiatives à ce sujet, d’entamer un dialogue ouvert avec le milieu d’affaires roumain et étranger, afin d’adapter les règlementations et les programmes déroulés en Roumanie aux besoins des entreprises. Il a mentionné aussi la relation étroite avec la Chambre Française de Commerce et d’Industrie en Roumanie, qui est régulièrement consultée.

La France est la troisième destination d’exportation de la Roumanie et les échanges commerciaux bilatéraux enregistrent une augmentation constante d’une année à l’autre. En 2018, ils s’élevaient à environ 9 milliards d’euro. Du point de vue des investissements, la France occupe la 6ème place en Roumanie, avec plus de 9 300 entreprises enregistrées et un capital de 2,3 milliards d’euro.

Related posts

La présentation du Ministre de la justice, Tudorel Toader, des priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE au sein de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen

Alexandru Stefan

Adaptation du droit des sociétés commerciales à l’ère du numérique

Iulian Anghel

Politique migratoire: le Conseil arrête une position de négociation partielle sur la directive retour

Iulian Anghel