1.5 C
Bucharest
16 février 2019
Actualité Démarches politiques générales

Assurer la poursuite du financement du programme PEACE après le Brexit: le Conseil arrête sa position

L’UE entend faire en sorte que le programme PEACE en cours, qui soutient la paix et la réconciliation, puisse se poursuivre entre les comtés frontaliers de l’Irlande et de l’Irlande du Nord, quel que soit le scénario de Brexit.

Les ambassadeurs auprès de l’UE ont soutenu aujourd’hui, sans modifications, une proposition de règlement qui établit des règles pour la poursuite des programmes de coopération de part et d’autre de la frontière irlandaise en cas de retrait du Royaume-Uni de l’UE sans accord négocié.

Outre le programme PEACE IV, le règlement porte aussi sur le programme INTERREG VA, qui promeut la cohésion économique, sociale et territoriale en Irlande du Nord ainsi que dans les comtés frontaliers de l’Irlande et l’ouest de l’Écosse.

Même en cas de scénario de Brexit sans accord, les deux programmes continueraient d’être financés par le budget de l’UE, sur la base des structures de gestion existantes. Les niveaux de financement resteraient inchangés jusqu’à la fin de 2020.

Le Parlement européen a donné la semaine dernière, en commission, son feu vert au règlement proposé, également sans modifications. Il n’est dès lors prévu aucune négociation entre le Conseil et le Parlement sur ce dossier. Le Parlement européen devrait adopter formellement sa position en première lecture lors de sa première session plénière, en mars. L’adoption au Conseil devrait intervenir à la mi-mars.

Les colégislateurs de l’UE travaillent rapidement pour que le règlement puisse entrer en vigueur d’ici le 29 mars 2019.

Related posts

Rencontre bilatérale du ministre des Affaires étrangères, Teodor Meleșcanu, avec David McAllister, président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen

Alexandru Stefan

La Journée Européenne du 112. Les Gens du 112

Alexandru Stefan

Directive sur le gaz: accord provisoire sur de nouvelles règles pour les gazoducs à destination et en provenance de pays tiers

Alexandru Stefan