3.9 C
Bucharest
22 janvier 2020
Actualité Affaires étrangères

Discussions du ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, et du vice-Premier ministre macédonien aux Affaires européennes, Bujar Osmani

Le 28 janvier 2019, le ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, s’est entretenu avec le vice-Premier ministre macédonien des Affaires européennes, Bujar Osmani, en visite officielle en Roumanie.

La visite s’inscrit dans le cadre de la priorité donnée par la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne à la politique d’élargissement et dans le cadre du dialogue bilatéral intensifié consacré au soutien du parcours européen de la République de Macédoine.

Le dignitaire roumain a souligné l’importance particulière de la visite à Bucarest du vice-Premier ministre macédonien, qui intervient après la validation par les assemblées législatives de Skopje (le 11 janvier 2019) et d’Athènes (le 25 janvier 2019) des engagements assumés par les deux parties par l’accord de Prespa, que la Roumanie a accueilli et soutenu. George Ciamba a félicité le dignitaire macédonien pour cette étape décisive qui place le trajet européen de la République de Macédoine sous de nouveaux auspices extrêmement positifs. Les deux parties sont convenues que cette approche européenne, à savoir une réconciliation symbolique visant à résoudre les problèmes en suspens, contribuerait à la stabilité et à l’avenir européen des Balkans occidentaux et pourrait constituer un modèle pour toute la région. Dans ce contexte, le ministre délégué George Ciamba a exprimé le ferme soutien de la Roumanie au processus d’adhésion de la République de Macédoine à l’UE.

George Ciamba a souligné que la visite du vice-Premier ministre macédonien à Bucarest a réaffirmé l’attachement de la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne à la poursuite de la politique d’élargissement fondée sur le principe du mérite individuel.

Les deux dignitaires ont examiné l’état d’avancement des réformes complexes mises en œuvre par le gouvernement de Skopje en vue de l’adoption par le Conseil de l’Union européenne d’une décision positive de lancer les négociations d’adhésion en juin 2019. George Ciamba a salué les efforts dépensés par les autorités macédoniennes et a transmis le soutien total à la poursuite et à la mise en œuvre des réformes nécessaires.

Au cours des entretiens, il a été convenu de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine des affaires européennes en intensifiant le soutien politique et technique de la Roumanie, sur la base de demandes concrètes de soutien des autorités de Skopje.

George Ciamba a également souligné l’importance d’une meilleure communication stratégique dans les Balkans occidentaux, laquelle multiplierait les informations objectives circulant au sujet du soutien politique, économique et social constamment accordé par l’Union à la région, contribuant ainsi à renforcer la résilience des pays des Balkans occidentaux et le soutien par la population de l’objectif d’intégration européenne.

La dynamique bilatérale du dialogue politique, y compris au niveau des premiers ministres, ainsi que l’augmentation constante des échanges bilatéraux au cours des dernières années ont été bien accueillies et il a été agrée de faciliter une coopération accrue entre les milieux d’affaires des deux pays. Le haut fonctionnaire roumain a souligné la nécessité de renforcer la coopération dans le domaine de l’éducation et de la culture dans le contexte de la situation des minorités que nos États partagent, qui constituent un lien européen entre les deux pays et jouent un rôle précieux dans les relations bilatérales.

Related posts

Réunion informelle des directeurs généraux des affaires européennes

Iulian Anghel

L’UE dynamise le marché des véhicules propres au moyen d’objectifs contraignants en matière de marchés publics

Iulian Anghel

La participation de la secrétaire d’État Melania-Gabriela Ciot aux travaux du Forum annuel de la Stratégie de l’Union européenne pour la région du Danube

Alexandru Stefan