24.1 C
Bucharest
19 mai 2019
Actualité Politique de cohésion

Rovana Plumb au Parlement européen : “La cohésion, le marché unique et la compétitivité de l’économie de l’UE sont des priorités essentielles pour la présidence roumaine.”

La ministre Rovana Plumb a présenté devant la commission REGI du Parlement Européen, les priorités de la présidence roumaine du Conseil de l’Union Européenne de la perspective de la Politique de Cohésion.
 La ministre roumaine des Fonds Européens a indiqué dans son discours que le mandat de la Présidence Roumaine a des objectifs ambitieux mais réalistes, en soulignant les défis liés au Brexit, au Cadre Financier Pluriannuel et aux élections au Parlement Européen.
  “Même si notre mandat se déroule dans une période difficile, la Présidence Roumaine s’attachera à obtenir des résultats tangibles pour les habitants des Etats Membres, contribuant ainsi à une Union plus démocratique et plus étroite avec ses citoyens. La Présidence Roumaine sera un médiateur impartial et garantira un consensus pour faire avancer l’agenda européen. La force de l’économie de l’UE est fortement influencée par la convergence des économies nationales et reste un acteur mondial fort. La cohésion, le marché unique et la compétitivité de l’économie de l’UE sont donc des priorités essentielles pour notre Présidence.”
 Mme Plumb a déclaré devant le Parlement Européen que la Présidence Roumaine poursuivrait l’examination des cinq règlements qui font partie du paquet cohésion, comme suit:
  • Le règlement sur les dispositions communes;
  • Le règlement sur le Fonds Européen de Développement Régional;
  • Le règlement sur le Fonds de Cohésion;
  • Le règlement sur le Fonds Social Européen;
  • Le règlement sur la Coopération Territoriale Européenne / INTERREG
 Dans son discours, Mme Plumb a également souligné que « les discussions avec nos partenaires européens dans les Etats Membres permettront un progrès substantiel en négociation au niveau du Conseil, donc on prépare le mandat pour le futur trialogue ».
 Elle a rappelé que les politiques de l’UE contribuaient à réduire les disparités économiques, sociales et territoriales et que la politique de cohésion demeurait la principale politique d’investissement au niveau de l’UE.

Related posts

Connectivité de base du transport routier en cas de Brexit sans accord – le Conseil arrête sa position

Alexandru Stefan

La participation de la Secrétaire d’État chargée des affaires européennes, Melania-Gabriela Ciot, à la session de clôture de la 7ème conférence des recteurs ASEM

Iulian Anghel

L’arrivée du ministre délégué pour les affaires européennes, George Ciamba, au Conseil des Affaires Générales

Iulian Anghel