32.4 C
Bucharest
22 août 2019
Actualité Affaires étrangères

Réunion informelle des directeurs généraux des affaires européennes

La réunion informelle des directeurs généraux des affaires européennes a eu lieu à Bucarest, au Palais du Parlement, pendant la période 21-22 janvier 2019.

La réunion organisée par la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne a réuni les directeurs généraux des affaires européennes de tous les États membres de l’Union européenne, de même que des représentants du Secrétariat général du Conseil, de la Commission Européenne et du Cabinet du Président du Conseil européen. A l’événement ont participé aussi, à l’invitation de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE, les représentants des pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne.

Ce type de réunion représente une opportunité pour les directeurs généraux des affaires européennes d’avoir un échange ouvert d’opinions sur les évolutions majeures au niveau européen et sur les priorités d’action au niveau de l’Union européenne.

A l’occasion de la réunion informelle de Bucarest, les directeurs généraux ont eu des débats fructueux au sujet des priorités comprises dans le programme de travail de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE. Il est clairement ressorti l’appui pour les priorités de la Présidence roumaine, qui sont adaptées au contexte européen actuel, de même que pour le progrès des dossiers d’intérêt majeur pour l’avenir de la construction européenne à la fin de ce cycle institutionnel.

On a salué l’accent mis par la Présidence roumaine du Conseil sur le principe de la cohésion européenne, choisie comme devise de son programme de priorités, les participants à la réunion soulignant que celui-ci doit guider l’action des États membres et des institutions européennes dans la bonne gestion des défis actuels.

L’attention donnée par la Présidence roumaine à la politique d’élargissement a été aussi appréciée, celle-ci étant essentielle pour la prospérité et la stabilité du continent européen dans son ensemble.

En plus, la réunion a été une bonne opportunité pour indiquer les attentes des États membres en ce qui concerne la manière d’approche des négociations sur l’avenir du Cadre financier pluriannuel de l’Union. Les discussions ont relevé la volonté commune d’identifier des modalités efficaces pour faire progresser les débats, avec l’objectif d’arriver à un accord de budget en automne 2019. En même temps, on a souligné l’importance d’un budget qui puisse répondre aux défis actuels et continuer la mise en œuvre des politiques qui ont contribué à la croissance et qui soient orientées vers les attentes et les préoccupations des citoyens européens, afin de leur apporter des bénéfices concrets.

En ce qui concerne l’avenir de l’Union, les directeurs généraux des affaires européennes ont mis en évidence la valeur ajoutée de l’action européenne à plusieurs niveaux, en tant que résultat des efforts communs et de l’implication des États membres et des institutions européennes. La nécessité de construire sur la base de ces progrès a été également mentionnée afin de consolider la confiance des citoyens dans la construction européenne et de concentrer l’action de l’UE sur des domaines qui donnent de la visibilité aux avantages du projet européen, tels que la consolidation du marché interne et des quatre libertés de circulation, la croissance économique et la sécurité européenne.

Related posts

La ministre Rovana Plumb a présenté les priorités de la Présidence de la Roumanie dans le domaine des transports

Tatiana Hagiescu

Réunion des chefs de la politique de défense des États membres de l’UE, à Bucarest

Alexandru Stefan

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, en tant que représentant de la Présidence du Conseil de l’UE à la session plénière du Parlement européen, à Strasbourg (le 13 février 2019)

Iulian Anghel