19.5 C
Bucharest
20 mai 2019
Actualité Environnement

Réunion informelle des directeurs généraux / directeurs sur le changement climatique

Photo: Andreea Tănase (Mae)

Les sujets principaux à l’ordre du jour: les résultats de la 24ème Conférence sur le changement climatique (COP 24), le Programme de la mise en œuvre de l’Accord de Paris (PAWP) et la période post- COP 24.

Dans le cadre de la réunion informelle des directeurs généraux/directeurs sur le changement climatique, qui a été organisé les 17 et 18 janvier 2019, au Palais du Parlement à Bucarest, les répresentants des États membres de l’UE ont débattu les résultats sur la 24ème Conférence sur le changement climatique (COP 24), l’adoption du Programme de la mise en œuvre de l’Accord de Paris et aussi les prochaines activités en matière de changement climatique.

’’Il est reconnu que les conditions météorologiques, climatiques, hydrologiques et environnementales influencent le développement socio-économique des pays du monde entier et l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes causés par la variabilité du climat et le changement climatiqueont des effets majeurs en termed’impact socio-économique. Selon le dernier rapport spécial du Conseil mondial des Nations Unies sur le climat (IPCC) , publié le 8 octobre 2018, pour limiter le réchauffement climatique à 1.5 degrés sont nécessaires des actions et mesures spécifiques pour la prévention et la réduction d’impact sur l’environnement dans tous les secteurs socio-économiques. La limitation de l’élévation de la température et l’adaptation à cechangement ont des dimensions multiples qui doivent être considérées de manière simultanée et systématique. La Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne est consciente de ces défis et c’est pourquoi la lutte contre le changement climatique est l’une des quatre priorités dans le domaine de l’environnement’’, a déclaré Grațiela Gavrilescu, Vice-première ministre et Ministre roumaine de l’environnement.

A cette réunion ont pris part les représentants du Service européen pour l’action extérieure, l’Agence Européenne pour l’Environnement et le Secrétariat général du Conseil. La délégation roumaine a été composée de spécialistes du Ministère de l’Environnement, l’Agence Nationale pour la Protection de l’Environnement et de représentants de l’Administration Nationale de Météorologie.

Les sujets principaux à l’ordre du jour ont été: l’évaluation des résultats du Programme de mise en œuvre de l’Accord de Paris (PAWP), la restructuration du Secrétariat et le budget de la Convention – cadre de nations unies sur le changement climatique, les dispositions ultérieures COP 24 sur les moyens de la mise en œuvre (renforcement des capacités, l’évaluation des besoins et l’objectif post – COP 25), aussi bien que les prochaines étapes à suivre pour 2020 (préparation de l’Union européenne pour la mise en œuvre du paquet adopté au COP 24 – Katowice).

En même temps, des discussions ont été engagées pour définir les thèmes de travail relatifs a la poursuite des thèmes techniques des groupes d’experts.

La Présidence roumaine s’est également concentrée sur le lancement de la préparation de la position de l’Union européenne sur les négociations internationales dans le domaine du changement climatique, qui aura lieu à Bonn, en juin 2019.

Galerie de photos

Related posts

Assurer une connectivité aérienne de base en cas de Brexit sans accord – le Conseil arrête sa position

Alexandru Stefan

L’UE et les États membres déroulent un exercice consulaire en Inde, au Népal et au Bhutan pour consolider le niveau de préparation dans le domaine des crises consulaires

Iulian Anghel

InvestEU: les ambassadeurs auprès de l’UE confirment la compréhension commune intervenue avec le Parlement

Alexandru Stefan