19 C
Bucharest
20 mai 2019
Actualité

Le discours du Président de la Roumanie, Klaus Iohannis, soutenu durant la cérémonie de lancement de la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne

Le Président de la Roumanie, Monsieur Klaus Iohannis, a pris la parole jeudi, 10 janvier, à l’Athénée Roumain, durant la cérémonie de lancement de la Présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne.

Par la suite nous vous présentons le texte du discours:

„Monsieur le Président du Parlement Européen, dear Antonio Tajani,
Monsieur le Président du Conseil Européen, dear Donald Tusk,
Monsieur le Président de la Commission Européenne, dear Jean-Claude Juncker,
Monsieur le Président du Sénat,
Madame la Première-Ministre,
Distingués membres du Collège de la Commission Européenne,
Distingués invités,
Mesdames et Messieurs,

C’est un réel plaisir pour moi de participer à vos côtés au lancement officiel de la première présidence roumaine au Conseil de l’Union Européenne.

12 ans après notre adhésion à l’Union Européenne, la Roumanie prend en charge un rôle de premier plan au niveau européen.

Avec le recul, le retour de notre pays dans la famille européenne a été un souhait particulièrement important pour lequel nous avons déployé tous les efforts au niveau national et pour lequel nous avons tous travaillé avec dévouement et professionnalisme, fermement convaincus que le projet européen est une construction unique au monde, une construction de paix et de prospérité, et le seul moyen d’assurer le progrès commun des États européens.

Aujourd’hui, avec la même conviction, nous assumons la Présidence du Conseil de l’Union Européenne avec pour objectif principal de contribuer à la consolidation d’une Europe plus cohérente, plus unie et plus forte.

Mesdames et Messieurs,

Le premier semestre du 2019 sera définitoire pour la dynamique future de l’Union Européenne. L’Union se confronte à présent avec des diverse provocations, internes comme externes, ainsi que le processus de retirement de la Grande Bretagne de l’Union, la migration et la sécurité de sa proximité immédiate et au delà du continent européen.

La construction de l’Union Européenne d’aujourd’hui a été possible parce que les pères fondateurs croyaient au projet européen, à ses idéaux et à ses valeurs.

Nous pensons aujourd’hui, plus que jamais, que l’Union Européenne est indéniablement un projet réussi, un projet solide et un projet viable.

Les plus de 60 ans de paix dont a bénéficié la majeure partie de notre continent témoignent de la force, du courage et de la confiance de tous en notre capacité de coopérer de manière efficace et durable.

Ils sont la preuve que « unis dans la diversité » n’est pas une simple devise, mais l’expression que notre Union est un projet éternel capable de se remodeler sans renoncer aux principes et valeurs fondateurs.

Distingués invités,

En tant que partie intégrante de cette communauté européenne, la Roumanie a maintenant pour mission de faire progresser notre agenda commun.

Nous savons tous que l’exercice d’une Présidence est une mission de haute responsabilité, qui implique à la fois de l’engagement et du pragmatisme afin de pouvoir répondre de manière concrète, appropriée et réaliste à tous les défis.

Davantage d’unité et de cohésion – voici ce que nous proposons pour les six prochains mois et nous devrons poursuivre tous cette voie avec cohérence.

Nous avons plusieurs dossiers importants à l’agenda européen, tels que les négociations sur le futur Cadre Financier Pluriannuel post-2020, et le contexte de la Présidence roumaine sera marqué par les élections du futur Parlement Européen.

Dans ce contexte, nous devrons démontrer que, par l’unité et le consensus, nous pouvons définir une nouvelle page de notre projet commun. Nous avons besoin de plus de cohésion dans toutes nos actions au niveau de l’Union Européenne, qu’il s’agisse d’une Europe de la convergence, d’une Europe plus sûre, d’un renforcement du rôle de l’Europe en tant qu’acteur global ou de nos valeurs communes. La cohésion est, à nos yeux, un aspect essentiel pour assurer l’avancement du projet européen.

Comme je l’ai déjà dit, pendant notre présidence du Conseil de l’Union Européenne, nous vivrons des moments remarquables pour l’évolution de l’Union Européenne et nous sommes convaincus que des réunions d’une importance particulière, telles que le sommet de Sibiu, offriront de nouvelles perspectives pour l’Europe de demain.

Je le souhaite et j’espère que le 9 mai 2019 restera dans l’histoire du projet européen comme un moment de réaffirmation du récit d’une Union forte et unie.

Mesdames et Messieurs,

Nous avons aujourd’hui le plaisir de marquer ensemble le début d’une période de six mois importants pour notre pays et pour l’Union.

Nous voulons réussir ensemble durant ces mois, à consolider l’unité et la cohésion, au temps des testes et des enjeux importants pour notre Union à nous tous, notre Union Européenne.

Je vous souhaite succès et je vous remercie! »

 

Related posts

Tudorel Toader, ministre de la Justice, à propos des priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne à la commission des affaires juridiques

Iulian Anghel

Coprésidence du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, de la Réunion informelle des ministres des affaires européennes de l’UE sur le thème du patrimoine culturel européen

Alexandru Stefan

Finance durable: la présidence et le Parlement parviennent à un accord politique sur des règles de transparence

Iulian Anghel