22 C
Bucharest
24 juin 2019
Actualité Santé et protection des consommateurs

La première réunion des Groupes « Santé publique, produits pharmaceutiques et les dispositifs médicaux »

La première réunion des groupes de travail sur la santé publique et sur les produits pharmaceutiques et les dispositifs médicaux a eu lieu aujourd’hui à Bruxelles.
« Nous prenons ce mandat avec la plus grande responsabilité et avec le plus grand sérieux. Nous poursuivrons nos efforts pour faire progresser dans l’agenda européen les thèmes ayant de l’impact et des avantages pour les patients. Les activités au cours du mandat ont pour objectif principal de garantir l’accès à la santé de tous les citoyens européens.
Nous avons un dossier législatif assez complexe que nous avons pris de nos collègues autrichiens. Il s’agit du projet de règlement sur l’évaluation des technologies de la santé (HTA) pour lequel nous ne ménagerons aucun effort pour progresser. Nous proposons également des thèmes d’actualité tels que la résistance aux antimicrobiens et la mobilité des patients, qui se traduiront par une amélioration de la qualité de service et des soins de santé pour les patients européens. Nous allons essayer de trouver des solutions pour améliorer la prévention par vaccination. Nous ne voulons pas perdre de temps, d’autant plus que les élections au Parlement Européen auront lieu dans la seconde moitié de notre mandat. C’est la raison pour laquelle nous avons commencé les travaux aujourd’hui, lorsque nous avons organisé la première réunion sur la santé à Bruxelles avec les équipes techniques et les attachés à la santé des États membres de l’UE « , a déclaré la ministre de la Santé, Sorina Pintea.
Selon l’ordre du jour de la réunion de travail d’aujourd’hui, l’équipe de ministère de la Santé a exposé aux représentants des États membres présents à la réunion conjointe des groupes de travail sur la santé publique et les produits pharmaceutiques et les dispositifs médicaux, les priorités de la Roumanie, tant générales, ainsi que sectoriels, ainsi que le calendrier des événements programmés sur le terrain pendant le mandat du PRES RO.
Dans la deuxième partie des travaux, les experts des États membres ont poursuivi les négociations techniques sur le dossier législatif relatif à la proposition de règlement concernant l’évaluation des technologies médicales et modifiant la directive 2011/24/UE (règlement HTA). Le règlement vise l’évaluation des dossiers de nouveaux médicaments introduits dans les États membres.
« L’objectif de la Roumanie pour ce dossier est de relancer les pourparlers sur le fond, en laissant de côté pour le moment les articles qui ont fait l’objet de négociations lors du PRES AT. Nous allons donc nous concentrer sur la négociation de l’art. 12 à 18 de la proposition, en particulier sur le sujet de Consultation Scientifique Conjointe. Nous avons commencé par présenter le déroulement de ce processus précurseur aux évaluations cliniques au sein du réseau EUnetHTA, afin de donner un point de départ à la discussion. Plus loin, en partir du point de vue des États membres, nous poursuivrons les négociations en vue de l’identification des points communs afin de poursuivre l’élaboration d’un texte progressiste « , a déclaré Sorina Pintea, ministre de la Santé.
Le programme de santé de la Présidence roumain comprend, en plus de la proposition législative HTA, cinq thèmes prioritaires: la résistance antimicrobienne, la vaccination, l’accès des patients aux médicaments, la mobilité des patients dans l’UE et la santé en ligne (eHealth).

Related posts

PHOTO Troisième réunion ministérielle du Partenariat de l’Est sur l’économie numérique

Alexandru Stefan

La Participation du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, à la réunion informelle avec les pays candidats, en marge de la réunion informelle des Ministres et Secrétaires d’État chargés des Affaires européennes

Alexandru Stefan

Consultations bilatérales du Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, dans la République française

Iulian Anghel