25 C
Bucharest
18 juillet 2019
Actualité

Message du Premier ministre Viorica Dăncilă à l’occasion de la prise par la Roumanie de la Présidence du Conseil de l’Union européenne

Entre le 1er janvier et le 30 juin 2019, la Roumanie exercera son premier mandat à la Présidence rotative du Conseil de l’Union européenne dans le contexte d’un agenda européen caractérisé par des développements politiques et des dossiers ayant un impact décisif sur l’avenir de l’Union.

Le processus de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, la négociation du budget de l’Union pour la période 2021-2027, les élections au Parlement européen de mai 2019, précédées par une campagne comportant des enjeux politiques majeurs et des messages susceptibles de désinformation et de division au niveau européen accroîtront la complexité de l’agenda.

Dans le contexte de ces défis, la Roumanie entend promouvoir au cours de son mandat une vision pragmatique, centrée sur le principe de la cohésion européenne à tous les niveaux: politique, économique, social. Sous la devise « La cohésion, une valeur européenne commune », la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne s’attachera à identifier des solutions reflétant à la fois les intérêts des États membres et la vision des institutions européennes, répondant ainsi à l’idéal d’une Europe forte et unie.

Les priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne reposent sur l’impératif de cohésion, qui décline dans les quatre principaux piliers de l’action: (1) L’Europe de la convergence: croissance, cohésion, compétitivité, connectivité; (2) l’Europe de la sécurité; (3) l’Europe, acteur mondial; (4) l’Europe des valeurs communes.

En tant que Présidence, la Roumanie dirigera les travaux du Conseil de l’Union européenne en offrant la possibilité de contribuer à l’avancement de l’agenda européen en gérant de manière impartiale les principaux dossiers de l’agenda européen au cours du semestre: définition du futur budget de l’Union européenne, le fonctionnement du marché unique européen, le renforcement de la dimension sociale de l’Union européenne, l’agenda de sécurité intérieure de l’Union, la lutte contre le terrorisme, la gestion du phénomène des migrations et le renforcement du rôle de l’Union européenne à l’échelle mondiale.

Le calendrier de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne comprend un grand nombre de réunions et d’événements d’un niveau ou d’une composante à dominante technique, formelles ou informelles. Parallèlement au Sommet informel de Sibiu (9 mai 2019), moment clé pour identifier les axes qui guideront l’action de l’Union à moyen terme, en vue d’un accord sur le futur agenda stratégique de l’UE, de nombreux événements informels organisés au niveau national offriront la possibilité de mettre en évidence les avantages comparatifs de la Roumanie et de promouvoir la vision nationale sur l’évolution de certaines politiques européennes.

À partir des quatre piliers, la Présidence roumaine du Conseil de l’UE poursuivra la convergence économique et sociale en valorisant les avantages de la numérisation de l’industrie européenne, en préservant les quatre libertés fondamentales du marché intérieur, en promouvant l’égalité des sexes et en soutenant la politique de cohésion et la politique agricole commune. Dans le processus de renforcement du rôle de l’UE au niveau mondial, il soulignera l’importance de la politique d’élargissement et de l’action de l’Union dans le voisinage, avec un impact positif sur l’équation régionale. Enfin et surtout, la Présidence roumaine du Conseil de l’UE agira pour protéger les élections libres et démocratiques du Parlement européen contre les interférences extérieures, y compris de la perspective des derniers messages du type des fausses nouvelles provenant de l’extérieur de la zone euro-atlantique et visant la Roumanie et l’Union européenne

Le processus de préparation à la prise en charge du mandat de la Présidence rotative a été assuré par le Ministère des Affaires étrangères, sous la coordination directe du Premier ministre roumain, sur la base d’une coopération interinstitutionnelle fondée sur le dossier, mais aussi sur le plan organisationnel et logistique. L’ensemble du processus de préparation de la Présidence a bénéficié d’une continuité au niveau national et d’une communication politique et technique permanente avec les institutions et les partenaires européens. Dans cette logique, les actions de 2018 précédant la prise de fonction de la Présidence ont eu lieu, telles que la visite des membres de la Conférence des présidents des groupes politiques du Parlement européen à Bucarest et la réunion conjointe du Gouvernement roumain avec le collège des commissaires à Bruxelles.

Un autre exemple éloquent est la collaboration constante de la Roumanie avec l’ancien Trio Estonie-Bulgarie-Autriche dans le but d’assurer la continuité des activités du Conseil de l’UE. Le transfert du mandat au trio Roumanie-Finlande-Croatie sera amorcé par la reprise par notre pays de la Présidence rotative du Conseil de l’UE dans le 1er janvier 2019. La Roumanie exprime ainsi sa reconnaissance aux efforts déployés par les trois Présidences précédentes pendant les 18 mois (juillet 2017-décembre 2018) pour l’avancement des projets à l’agenda européen, et réitère son engagement ferme à assurer une transition cohérente entre les deux trio de Présidences rotatives du Conseil de l’UE. Au cours des six mois de son mandat, la Roumanie poursuivra par ses actions la consolidation de la cohésion et de l’unité européennes en tant que conditions préalables à l’avancement d’un projet européen viable.

Message du Premier ministre Viorica Dăncilă à l’occasion de la prise par la Roumanie de la Présidence du Conseil de l’Union européenne

Chers Roumains,

L’année 2018 a été l’année du Centenaire de la Roumanie. L’année 2019 sera celle de la Roumanie européenne, promoteur de la cohésion entre les États membres. Il est essentiel qu’à ce moment symbolique pour le destin européen de notre pays, nous prouvions confiance, force et sagesse.

À compter d’aujourd’hui, nous assumerons la Présidence du Conseil de l’Union européenne pour une période de six mois. La Roumanie aura la chance mais aussi la responsabilité de démontrer et de mettre en valeur son potentiel européen et ses possibilités européennes pour l`effort de renforcer ce que représente la construction européenne, une Union des citoyens, de nos libertés, efforts et capacités conjugués.

Le rôle de la Présidence du Conseil de l’Union européenne implique le traitement avec impartialité et professionnalisme les questions à l’ordre du jour, des plus simple aux plus complexes. Ces thèmes ont des implications dans la vie quotidienne de nous tous et contribueront à l’évolution de la société européenne.

Il s`agit de la définition du budget de l’Union européenne pour l’après 2020, du fonctionnement du Marché unique européen, de la compétitivité de l’industrie européenne, de la numérisation de l’industrie européenne et de l’évolution de l’intelligence artificielle, des droits sociaux, de la sécurité intérieure, de la lutte contre le terrorisme, de la gestion des défis engendrés par l`émigration, de l’avenir de l’Union européenne – une mission difficile et également qui nous fait honneur, que nous avons parfaitement préparée au niveau du Gouvernement. C’est un projet de pays qui doit nous unir autour d’un objectif commun et bénéfique pour les Roumains.

Je suis un homme de dialogue et du consensus. Je suis convaincue qu’ensemble, institutions de l’État, forces politiques et société civile, nous coagulerons nos forces et participerons de manière constructive à la réussite du mandat de la Roumanie. 

Ce sera un moment de visibilité maximale non seulement au niveau institutionnel et politique, mais également pour l’ensemble de notre société. Nous avons la possibilité d’être vus en train d’agir, de contribuer activement au processus décisionnel européen et de donner une image fidèle de la Roumanie.

La valeur ajoutée des Roumains dans cette grande famille européenne réside dans l’esprit dynamique et profondément pro-européen, une approche dont l’Europe a grand besoin en cette période marquée par des incertitudes, mais d’une importance particulière pour notre avenir commun.

C’est l’occasion de montrer à la fois la richesse culturelle et intellectuelle de la Roumanie et la façon dont nous comprenons tous comment vivre et nous développer dans une Union européenne de la diversité.

Je suis persuadée que nous contribuerons au maintien de l’unité, de la cohésion et de la solidarité en tant qu’éléments fondamentaux au niveau européen.

La devise de notre Présidence sera la cohésion, une valeur européenne commune. L’Union européenne ne peut progresser dans l’esprit des idées fondatrices du Projet européen qu`en maintenant la cohésion et en comblant les écarts entre les États membres dans toutes leurs formes d’expression.

C’est sur ce ton que nous voulons soutenir le rythme intense des travaux du Conseil. Nous voulons qu`à la remise de notre mandat nous soyons confirmés comme une voix forte, un partenaire sérieux, qui laisse derrière lui une base solide pour la définition du prochain chapitre de la construction européenne.

Fort de ces réflexions, je vous invite à commencer avec confiance le Nouvel An, conscients de notre responsabilité et de l’opportunité qui nous incombent.

Soyons unis, chers citoyens roumains et européens, pour jouir ensemble de tout ce qui signifie notre adhésion à l’Union européenne! Joyeux anniversaire à tous!

Related posts

Promotion de véhicules propres: accord provisoire avec le Parlement

Alexandru Stefan

Accord avec le Parlement européen sur la directive concernant l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Alexandru Stefan

Grațiela Gavrilescu a présenté dans la commission ENVI du Parlement européen les priorités de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE dans le domaine de l’environnement

Iulian Anghel