15.5 C
Bucharest
24 septembre 2020
Actualité Affaires générales Préparations de la Présidence

La Roumanie a pris la Présidence du Conseil de l’Union européenne dans le cadre du CAG

Le Ministre délégué aux affaires européenne, George Ciamba, a pris officiellement mardi, le 11 décembre 2018, ses fonctions en tant que président du Conseil des affaires générales (CAG) à la fin de la réunion des ministres chargés des affaires européennes, déroulé à Bruxelles.

Un point important sur l’ordre du jour des échanges de la réunion CAG a été le cadre financier pluriannuel 2021-2027, dans la préparation des débats des leaders européens lors du Conseil européen du 13-14 décembre 2018. Dans son intervention à ce sujet, le ministre délégué George Ciamba a exprimé son appréciation pour les efforts faits par la Présidence autrichienne sur cette question, soulignant que la Roumanie est préparée à maintenir le même rythme soutenu des discussions qui conduisent à des progrès consistants pendant son mandat. Il a été également mis en évidence le besoin d’un nouveau budget de l’Union qui soit ambitieux et équilibré à la fois et qui reflète la nécessité de continuer à soutenir les objectifs de croissance et de convergence de même que la nécessité de donner une réponse efficace aux défis actuels. Le ministre délégué a souligné aussi le fait que l’avancement substantiel des négociations sur cette question dépend, en grande mesure, de l’engagement constructif de tous les États membres et des institutions européennes impliquées dans ce processus.

Les ministres chargés des affaires européennes ont également abordé, dans la préparation de la réunion du Conseil européen du mois de décembre d’autres sujets qui se retrouvent sur l’agenda des leaders, insistant surtout sur les aspects qui visent le marché intérieur, la migration, l’union économique et monétaire et les relations externes de l’Union.

Par rapport à l’agenda du Conseil européen, le Ministre délégué aux affaires européennes a souligné l’importance de transmettre un message fort du Conseil européen, pour appuyer les efforts de renforcement du marché intérieur. Dans ce contexte, George Ciamba a mis en évidence les principes qui doivent servir de fondement pour une vision après 2020 du marché intérieur, c’est-à-dire la sauvegarde des libertés fondamentales, l’élimination des barrières et la croissance de la capacité de réponse aux défis numériques. Le ministre délégué a mentionné également la nécessité de continuer les efforts dans la direction d’une approche globale de la migration, partant des objectifs formulés dans le cadre du Conseil européen de juin 2018. Dans ce contexte, il a exprimé la disponibilité de la Roumanie de continuer les efforts des présidences antérieures à l’égard de cette question. Il a souligné également l’importance des discussions visant les développements récents de la Mer d’Azov de même que les mesures récentes de lutte contre la désinformation, ce dernier aspect représentant une priorité sur l’agenda de la Présidence roumaine du Conseil de l’UE.

De plus, les ministres ont eu des échanges sur de différents autres sujets : le semestre européen 2019, surtout les éléments de l’examen annuel de la croissance publié par la Commission européenne, l’État de droit en Pologne et les valeurs de l’Union – Hongrie, de même que les résultats de la Conférence sur la subsidiarité, déroulée entre le 15 et le 16 novembre 2018, à Bregenz, en Autriche.

Lors de la réunion, le Conseil de l’UE a adopté formellement et sans débat ses conclusions relatives aux rapports de la Commission européenne sur la Roumanie et la Bulgarie dans le cadre du mécanisme de coopération et vérification, publiés le 13 novembre 2018. Ces conclusions ont été convenues au préalable du point de vue technique.

Related posts

Sécurité et connectivité du transport ferroviaire avec le RU en cas de Brexit sans accord – le Conseil arrête sa position

Alexandru Stefan

Conseil « Affaires économiques et financières » – principaux résultats

Alexandru Stefan

Réunion des chefs de la politique de défense des États membres de l’UE, à Bucarest

Alexandru Stefan