10.1 C
Bucharest
14 décembre 2019
Actualité Préparations de la Présidence Santé et protection des consommateurs

Le ministre de la santé a pris la Présidence de l’EPSCO dans le domaine de la santé

Sorina Pintea, la ministre de la santé, a repris de son homologue autrichienne, Beate Hartinger-Klein, le mandat de la Présidence tournante du Conseil de l’Union européenne dans le domaine de la santé, dans le cadre du Conseil pour l’emploi, la politique sociale, la santé et les consommateurs (EPSCO).

« A partir du 1er janvier 2019, nous aurons la responsabilité de coordonner l’une des institutions les plus importantes, le Conseil de l’Union européenne (EPSCO). Dans le domaine de la santé nous sommes préparés à agir de façon honnête et neutre afin de développer et consolider le projet européen », a indiqué Sorina Pintea, la ministre de la santé.

La présidence roumaine dans le domaine de la Santé continuera les efforts pour faire avancer l’agenda européen visant des thèmes susceptibles d’avoir un impact et des bénéfices pour les patients. Le but de notre pays durant le mandat est la garantie de l’accès à la santé de tous les citoyens européens.

La Roumanie fera tous les efforts pour obtenir des progrès sur le dossier législatif relatif à la proposition de règlement concernant l’évaluation des technologies de santé (HTA).

Le programme de la présidence roumaine en matière de santé comprend 5 thèmes prioritaires relatifs à la résistance aux antimicrobiens, aux vaccins, à l’accès égal aux médicaments des patients de l’UE, à la mobilité des patients et à la santé numérique (eHealth).

La résistance aux antimicrobiens et aux infections associées est un thème qui présente un intérêt spécial pour les États membres, vu que la région de l’UE enregistre une croissance de la résistance aux antimicrobiens due à l’utilisation irrationnelle des médicaments antibiotiques. La Roumanie organisera à Bucarest une conférence ministérielle à ce sujet, suite à laquelle, sur la base des résultats et des conclusions, élaborera un projet de conclusions qui sera négocié ultérieurement avec les 28 États membres de l’UE.

La vaccination de la population représente un autre sujet d’intérêt, vu que la couverture vaccinale a baissé, la réticence vis-à-vis des vaccins a augmenté et la pression pour le développement de nouveaux vaccins efficaces s’est accrue. Dans ce domaine, notre pays facilitera l’échange d’informations et de bonnes pratiques sur les programmes de vaccination en Europe, sur l’identification de solutions pour l’augmentation des taux de vaccination et pour un meilleur approvisionnement dans le cadre d’un atelier de travail organisé à Cluj-Napoca.

En ce qui concerne l’accès aux médicaments, la Présidence roumaine continuera le débat stratégique dans le cadre du Conseil sur l’accès des patients aux médicaments et thérapies innovatrices, à des prix accessibles. Le sujet sera inclus à l’ordre du jour de la réunion informelle des ministres de santé, prévue pour le mois d’avril à Bucarest. A cette occasion, on abordera aussi le traitement des pathologies dues à l’infection avec le virus de l’hépatite C.

La mobilité des patients sera un sujet abordé dans le contexte de l’évaluation de l’état de la mise en œuvre de la Directive 24/2011/UE sur les droits des patients en matière de soins de santé transfrontaliers. La Roumanie soumettra au débat la mobilité des patients dans la perspective de l’assurance d’un traitement égal pour tous les patients européens de moins de 18 ans avec des maladies rares.

La présidence roumaine organisera à Bucarest la semaine numérique (e-Heath week) avec une série d’événements dédiés à la numérisation de la santé.

Related posts

Le ministre de la justice a pris la présidence du Conseil JAI dans le domaine de la justice

Alexandru Stefan

La participation du ministre délégué aux affaires européennes, George Ciamba, aux réunions du Conseil des affaires générales et du Conseil des affaires générales art. 50 (le 9 avril 2019, Luxembourg)

Iulian Anghel

Le Ministre délégué aux Affaires européennes, George Ciamba, en tant que représentant de la Présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, préside la 10ème Conférence intergouvernementale d’adhésion avec la Serbie

Iulian Anghel