12.6 C
Bucharest
24 avril 2019
Actualité Préparations de la Présidence

La réunion de bilan du Trio des Présidences Estonie-Bulgarie-Autriche

Foto: Consiliul UE

Le Ministre délégué pour les Affaires Européennes, George Ciamba, a participé vendredi, 23 novembre 2018, à Vienne, à la réunion de bilan du Trio des Présidences Estonie-Bulgarie-Autriche, avec son homologue autrichien, Gernot Blümel, le ministre fédéral pour les affaires européennes, art, culture et média et l’homologue bulgare, Lilyana Pavlova, ministre pour la préparation de la Présidence de Bulgarie au Conseil de l’Union Européennes.

La réunion a eu comme but la présentation des résultats de l’activité du Trio courant; ainsi que la coordination des États Membres afin d’assurer le transfert du mandat vers le Trio Roumanie-Finlande-Croatie, qui sera initié par la prise, par la Roumanie de la Présidence tournante du Conseil UE, au premier semestre de l’année 2019.

Des opinions ont été également échangées concernant les évolutions récentes et les perspectives des thèmes de l’agenda européen courant. Dans ce contexte, le ministre délégué pour les affaires européennes a apprécié les efforts déposés par les trois états durant les 18 mois pour l’accomplissement des priorités établies par le Programme de Travail du Trio Estonie-Bulgarie-Autriche (juillet 2017-décembre 2018) en appuyant la nécessité de continuer l’activité du Conseil UE. Il a assuré les partenaires européens de l’engagement ferme de la Roumanie concernant la transition cohérente entre les deux Trios des Présidences tournantes du Conseil de l’Union Européenne.

Le dignitaire roumain a également souligné l’importance de la cohésion en tant que thème centrale de la Présidence de la Roumanie au Conseil de l’UE de la perspective de trois niveaux: la cohésion politique, illustrée par le besoin d’unité entre les États Membres, la cohésion économique, afin de réduire les décalages de développement entre les États Membres et entre les régions, la cohésion sociale, importante du point de vue de la conservation des quatre libertés du Marche Interne de l’Union Européenne.

Related posts

L’UE compte renforcer les règles relatives à la commercialisation et à l’utilisation des précurseurs d’explosifs

Iulian Anghel

Conclusions du Conseil européen (article 50), 21 mars 2019

Alexandru Stefan

Déplacements sans obligation de visa après le Brexit: le Conseil approuve un mandat de négociation

Alexandru Stefan